100 villes climatiquement neutres d'ici 2030 : Lyon et Grenoble font partie des huit villes françaises retenues

En janvier, la Ville de Lyon avait annoncé avoir postulé pour être l'une des "100 villes climatiquement neutres d'Europe." Avec huit autres villes françaises dont Grenoble, Lyon vient désormais d'être retenue au sein de ce programme européen et s'engagera donc à améliorer ses propres performances, en échange de pouvoir bénéficier d'un soutien financier et technique de Bruxelles. Une échéance fixée à 2030, et qui laisse le temps à la collectivité d'agir sur sa propre consommation d'énergie et ses émissions de CO2.

4 mn

Huit autres villes françaises ont été sélectionnées par la Commission européenne (Paris, Marseille, Angers Loire métropole, Dijon métropole, Bordeaux métropole, la métropole de Grenoble, Dunkerque et la métropole de Nantes). Toutes ces villes devront ainsi signer un Climate City Contract afin de contractualiser leurs engagements.
Huit autres villes françaises ont été sélectionnées par la Commission européenne (Paris, Marseille, Angers Loire métropole, Dijon métropole, Bordeaux métropole, la métropole de Grenoble, Dunkerque et la métropole de Nantes). Toutes ces villes devront ainsi signer un Climate City Contract afin de contractualiser leurs engagements. (Crédits : Only Lyon / Muriel Chaulet)

Avec ses 5 millions de tonnes de CO2 émises par an, Lyon a encore des progrès à faire en termes de neutralité carbone. C'est - entre autres - ce qui a poussé la municipalité à postuler en janvier dernier au programme "100 villes climatiquement neutres".

Le 28 avril, la Ville de Lyon a été retenue pour faire partie de ce programme, lancé par la Commission européenne, parmi les 377 communes qui avaient candidaté. Être lauréat engage Lyon dans cet objectif de neutralité d'ici 2030.

Huit autres villes françaises ont été sélectionnées par la Commission européenne (Paris, Marseille, Angers Loire métropole, Dijon métropole, Bordeaux métropole, Dunkerque et la métropole de Nantes), dont une seule autre dans la région : Grenoble Alpes Métropole, conduite par le président PS Christophe Ferrari.

Toutes ces villes devront ainsi signer un Climate City Contract afin de contractualiser leurs engagements. En retour, la commission européenne s'engagera, par le biais du  programme Horizon Europe (2022-2023) côté d'un budget de 360 millions d'euros, de leur prodiguer à la fois "des conseils et une assistance sur mesure de la part de la plateforme de la mission gérée par NetZeroCities, mais aussi des possibilités de financement supplémentaires, et auront la possibilité de participer à de grandes actions d'innovation et à des projets pilotes". La Commission européenne prévoit également des possibilités de mise en réseau, d'échange de bonnes pratiques entre les villes et un soutien pour faire participer les citoyens à la mission.

Les villes produisent 70% des gaz à effet de serre

Le maire de Lyon, Grégory Doucet, avait motivé cette candidature en janvier en rappelant le "rôle crucial des villes" pour le climat et leurs compétences. "C'est dans les villes qu'on émet le plus de gaz à effets de serre." Lyon avait d'ailleurs déjà marqué le coup en déclarant Lyon en état d'urgence climatique au printemps dernier.

"Les villes couvrent environ 3% de la terre, mais elles produisent plus de 70% de ses émissions de gaz à effet de serre. En Europe, on estime qu'en 2050, près de 85% des Européens vivront dans des zones urbaines. C'est la raison pour laquelle l'urgence climatique actuelle doit être traitée dans les villes et par leurs citoyens", souligne la Commission Européenne, en préambule de la présentation de ce programme.

A Lyon, la Ville en tant que collectivité émet 91.000 tonnes de CO2 par an, tandis que la ville en tant que territoire en émet donc 5 millions. Pollution atmosphérique, canicule : les effets de ces émissions sont déjà mesurables par les citadins...

"Nous sommes une grande ville dans une grande région industrielle, nous avons une responsabilité particulière", avait déclaré le maire de Lyon.

De la reconnaissance et du réseau

Alors que Grenoble a récemment inauguré un autre titre, celui de "Capitale Verte Européenne", porté lui aussi par la Commission Européenne, les deux métropoles d'Auvergne Rhône-Alpes se retrouvent ainsi au sein du même programme.

 "C'est une très grande fierté pour Lyon qui, avec ce programme, devient une ville pionnière en France et en Europe pour relever le défi de la neutralité climatique. C'est aussi la reconnaissance de la coopération engagée avec les acteurs associatifs, économiques, universitaires, qui nous ont apporté leur soutien dans cette candidature", commente le maire EELV de Lyon, Grégory Doucet.

"En intégrant le programme des 100 Villes climatiquement neutres, la Ville de Lyon bénéficiera dès cette année de mise en réseaux, d'apprentissage, de possibilités de financement dans le cadre de projets pilotes, mais aussi d'une grande visibilité sur le plan de la ville post-carbone à l'échelle européenne", précise la Ville dans un communiqué.

En termes de réseau, la Ville n'est pas en reste car quelques 70 partenaires qui se sont impliqués dans cette démarche avec la Ville, comme les associations (VRAC, la LPO, la Gonette...) , l'enseignement supérieur (Lyon 1, Lyon 2, Lyon 3, EMLyon, SciencesPo) les organisations professionnelles (Medef, CCI, Unions régionale des Scop), la Métropole de Lyon, Atmo, la CNR, VNF, , la SPL Part-Dieu, la SPL Confluence, les HCL, la SNCF, mais aussi des entreprises comme Engie, Bouygues, Vinci, Boehringer Ingelheim...

D'après la Commission européenne ce programme permettrait aussi "de soutenir, de promouvoir et de présenter 100 villes européennes dans le cadre de leur transformation vers la neutralité climatique d'ici à 2030, et d'en faire des pôles d'expérimentation et d'innovation pour toutes les villes", soutient la Commission Européenne.

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.