"Nous allons convaincre les 25% de gens qui hésitent avec la simplification du tri" (Frédéric Roux, Citéo)

L'INVITE ECO. Exit les poubelles bleues, place aux poubelles jaunes ! Le groupe Citéo se trouve aujourd’hui aux avant-postes de la simplification du geste du tri, une nouvelle disposition qui sera généralisée, à compter de fin décembre, à travers l’Hexagone. Objectif : mieux trier et aussi mieux recycler, même s’il existe encore des disparités mais aussi des défis à relever à ce sujet, concernant la valorisation de certaines matières comme les polystyrènes.

4 mn

(Crédits : DR/ML)

Née en 1992 du principe du « pollueur-payeur » sous le nom d'Eco-emballages afin de gérer les déchets générés par la filière, devenu depuis une « entreprise à mission » depuis 2020, le groupe Citéo est l'organisme chargé de gérer la fin de vie des emballages, qu'ils soient plastiques ou papiers. Et selon les derniers chiffres, en 2020, chaque Français aura trié en moyenne 69,8kg d'emballages ménagers et papiers. Même s'il demeure, à l'intérieur de ces données, des disparités que les habitants de la région Auvergne Rhône-Alpes se seront placés légèrement au-dessus de ce chiffre (avec 71,2 kg triés), contre 59 kgs d'emballages triés, seulement, au sein du département du Rhône par exemple.

A l'heure où la France se positionne encore comme l'avant-dernier pays en Europe pour le recyclage des plastiques (avec un taux de 29% seulement), l'Hexagone avait toutefois démontré aussi sa volonté d'avancer sur le sujet à travers deux mesures phares : l'interdiction des plastiques à usages uniques à travers plusieurs paliers, dont l'un d'eux (l'interdiction des emballages plastiques sur les fruits et légumes) prenant effet le 1er janvier 2022.

Mais aussi, plus largement la simplification du geste de tri, qui se traduira progressivement jusqu'en décembre 2022 par la disparition des poubelles bleues, dans l'objectif de rendre plus accessible le tri des déchets aux Français.

La question du recyclage du plastique... et celle des masques ?

A l'heure où des reportages comme celui de Cash Investigation, mené à l'automne dernier, pointaient cependant encore l'insuffisance du tri des plastiques (avant d'aboutir à une polémique concernant la nécessité même de réaliser ce tri, et face à laquelle la chaîne avait dû rétropédaler, démontrant la complexité d'un tel sujet), nous avons reçu Frédéric Roux directeur régional de Citéo, afin de revenir avec lui sur plusieurs enjeux :

  • A commencer par l'état des lieux en Auvergne Rhône-Alpes : qu'est-ce qui explique que l'on trie plus dans certains territoires que d'autres ?
  • Pourquoi le geste du tri est encore perçu comme complexe et quelle est la juste part des fabricants ?
  • La simplficiation du geste de tri est en cours, et implqique des investissements à l'échelle des collectivités locales elles-mêmes ? Pour autant, ce n'est pas la recette magique pour recycler plus tout de suite ?
  • Que manque-t-il aujourd'hui pour recycler certains plastiques comme le polystyrène ? Citéo s'est fixé notamment cinq ans, aux côtés d'autres industriels du consortium PS25, pour y parvenir ?
  • Quid de la question de la filière des masques, FFP2 ou chirurgicaux, qui peuvent devenir de nouveaux déchets sauvages ?
  • Alors que Citéo participe à une nouvelle chaire régionale d'enseignement et de recherche, Cellulose Valley, ainsi qu'à un accélérateur qui comprend 8 start-ups innovantes à impact, Circular Challenge, l'innovation sur ce terrain peut-elle aussi venir des startups ?

Retrouvez le replay ici.

Un décideur chaque semaine

Lyon Business Chronique Masques FFP2

Pour rappel, le groupe La Tribune et BFM Lyon s'unissent depuis cette rentrée pour vous proposer, à travers l'émission Lyon Business (tous les mardis à 17h45), l'interview d'un décideur de l'économie lyonnaise au coeur de l'actualité.

Une occasion de décrypter ensemble les enjeux des dossiers et tendances de l'économie locale, animée par Elodie Poyade pour BFM Lyon et Marie Lyan pour le bureau Auvergne Rhône-Alpes du journal La Tribune.

Une émission à retrouver en direct et en replay sur la chaîne BFM Lyon, disponible sur le canal 30 de la TNT et sur les chaines 479 (box SFR), 360 (Orange), 315 (Bouygues) et 915 (Free), ainsi que sur le bureau Auvergne Rhône-Alpes de La Tribune.

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.