Sogelink s’offre deux acquisitions dans les pays nordiques pour s’imposer sur le jumeau numérique

Sur un marché du numérique particulièrement dynamique en ce début d'année en Auvergne Rhône-Alpes, l'ESN lyonnaise Sogelink double de taille, et cela, dans un segment bien précis. Car en s'appuyant désormais sur deux opérations de croissance externe tout juste bouclées aux Pays-Bas et en Norvège, elle nourrit en effet l'ambition de s'imposer à court terme comme le leader européen du marché de la construction Tech, à travers des technologies qui se chargent de digitaliser le secteur du BTP, pour le faire passer plus rapidement à une nouvelle ère.

4 mn

Cette croissance externe permet entre autres à l'entreprise lyonnaise de s'arrimer aux pays nordiques très en avance sur la France en matière de construction Tech, et de viser un chiffre d'affaires de 180 millions d'euros dès 2024.
Cette croissance externe permet entre autres à l'entreprise lyonnaise de s'arrimer aux pays nordiques très en avance sur la France en matière de construction Tech, et de viser un chiffre d'affaires de 180 millions d'euros dès 2024. (Crédits : DR)

"Nous sommes positionnés sur un secteur d'activité, le BTP, en retard en matière de digitalisation, c'est indéniable. Il y a certes, eu une très bonne dynamique au cours de ces 10 dernières années, qui été boostée de manière importante par la crise sanitaire, mais l'écosystème est encore très en retard par rapport à l'industrie par exemple", constatait Fatima Berral, Ceo de Sogelink.

Ce qui signifie concrètement pour l'entreprise lyonnaise, qui se pose déjà comme le leader français des solutions logicielles pour les acteurs de la construction, un potentiel de développement relativement important à prendre, à court comme à plus long terme.

Potentiel sur lequel elle compte affirmer dès à présent son leadership européen en matière de construction Tech, un secteur qui associe toutes les dernières innovations en matière de digitalisation (jumeau numérique, BIM -Modélisation des informations du bâtiment-, capteurs, etc) en se déployant vite, tant géographiquement que sur ses champs d'expertises.

Et les deux nouvelles acquisitions qu'elle dévoile ce mardi matin, Locatiqs aux Pays-Bas et Focus Software en Norvège, cochent ainsi les deux cases, en lui permettant non seulement de prendre pied en dehors des frontières françaises, mais aussi d'étoffer ses compétences.

Se déployer en Europe

Il y a 20 ans, Sogelink s'était créée sur les besoins de digitalisation des déclarations de travaux à proximité des réseaux (DICT). Deux décennies plus tard, avec 34.000 clients revendiqués et 140.000 utilisateurs, la société de services numériques (qui appartient au fonds parisien Keensight Capital) se positionne sur l'ensemble de la chaîne de valeur de la construction, allant du bureau au chantier.

Ses plateformes SaaS proposent différents services allant de la gestion et calculs de missions topographiques, aux études de réseaux, repérages amiantes, déclarations prévisionnelles de chantier, études et implantations de fibres optiques, et jusqu'aux calculs de lignes aériennes électriques, et relevés topographique ou détections réseaux.

Soit autant de champs d'expertises que Sogelink a développé en interne, ou via des opérations de croissance externes. Elle en aura réalisé tout de même huit au cours des cinq dernières années, avec des startups innovantes ou des entreprises de taille plus importante.

S'arrimer aux pays nordiques très en avance

En reprenant, avec l'aide de son actionnaire, la PME norvégienne Focus Software (50 salariés), Sogelink s'ancre ainsi désormais sur l'édition de solutions de modélisation d'infrastructures et de bâtiments, ainsi que dans le calcul de structure, de gestion d'appel d'offres.

Cette croissance externe permet aussi à l'entreprise lyonnaise de s'arrimer aux pays nordiques très en avance sur la France en matière de construction Tech.

Locatiqs représente quant à elle une acquisition de plus grande ampleur avec ses 250 salariés aux Pays-Bas : spécialisée dans les solutions pour la collecte, l'analyse, la combinaison et la visualisation de données (au-dessus et au-dessous du sol), elle permet par exemple de déployer en sécurité des réseaux de fibre optique ou de coordonner des déménagements lors d'adaptations d'autoroutes, mais aussi de déterminer l'itinéraire optimal dans le cadre d'une logistique urbaine complexe.

Au-delà de ces expertises, Locatiqs offre un camp de base à Sogelink pour se déployer aux Pays-Bas, pays champion du jumeau numérique par exemple, mais aussi au Benelux, en Allemagne, en Suisse et au Royaume-Uni.

Avec ces deux nouvelles croissance externes, Sogelink (qui avait déjà fusionné avec le Nantais Geodesial l'année dernière) double de taille pour afficher désormais un chiffre d'affaires global de 130 millions d'euros avec 650 salariés. "Le développement sera bilatéral. Nous déploierons les solutions de nos deux nouvelles filiales en France et inversement, nos plateformes pourront être proposées sur leurs territoires", annonce la CEO de Sogelink.

180 millions d'euros en 2024

Pour Fatima Berral, les impératifs environnementaux tout comme les enjeux de productivité, devraient porter le développement de l'entreprise au cours des prochaines années.

"Grâce aux données, à leur quantité et à leur fiabilité, la construction est plus vertueuse. Les chantiers sont plus efficaces, plus sécurisés etc. Nos solutions permettent aussi une optimisation de l'espace public, une plus grande fluidité du trafic... Tout cela a un impact environnemental intéressant".

L'ETI a désormais les yeux rivés vers 2024, horizon au terme duquel elle compte atteindre un chiffre d'affaires de 180 millions d'euros grâce à la croissance organique et à la croissance externe.

"La croissance externe est dans notre ADN. Couplée à notre développement interne, elle nous permettra de nous doter rapidement d'une force de frappe européenne conséquente", conclut Fatima Berral.

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.