Le top 10 des levées de fonds (et des entrées en Bourse) en 2021 en Auvergne Rhône-Alpes

Tout au long de l'année 2021, la crise sanitaire n'aura pas arrêté les velléités de développement de certains acteurs auralpins, qui ont poursuivi leurs objectifs. Entre levées de fonds, augmentations de capital et entrées en Bourse, coup de projecteur sur une série d'opérations phares qui ont marqué l'année écoulée en Auvergne Rhône-Alpes.

7 mn

(Crédits : CC0 Creative Commons/Pixabay.)

1/ Qui est eCential Robotics, cette medtech grenobloise qui vient de lever 100 millions ? (janvier 2021)

La startup vient de compléter l'un des plus grands tours de table des medtechs françaises. Fondée en 2009, la pépite grenobloise Surgivisio a développé une technologie alliant chirurgie orthopédique alliant imagerie 3D et robotique, pour assister les chirurgiens dans leurs gestes. Plusieurs tours de table plus tard, elle lève 100 millions d'euros pour changer d'échelle et exporter son robot d'assistance chirurgicale sous un nouveau nom, plus international : eCential Robotics.

(Lire la suite ici...)

2/ HRS : la pépite grenobloise qui déboule en Bourse sur un marché explosif (février 2021)

2021 aura été un bon cru pour la pépite iséroise HRS : introduction en Bourse à 70 millions d'euros, croissance de +300%... Huit mois plus tard, Hydrogen Refueling Solutions (HRS) a également dévoilé ses résultats annuels 2020/2021 consolidés, appuyant ses ambitions. Car sur un marché de l'hydrogène en pleine explosion, le fabricant de stations se retrouve désormais à un moment clé de son développement. Objectif : se structurer pour être en mesure de fournir un volume de 43,1 millions de commandes engagées d'ici 2026.

(Lire la suite ici...)

3/ Chimie verte : avec ses 114 millions, Carbios s'offrira une première usine de recyclage des plastiques (mai 2021)

Après avoir clôturé sa quatrième augmentation de capital d'un montant record de 114 millions d'euros au printemps dernier, la jeune pousse auvergnate Carbios, spécialisée dans le recyclage des plastiques et textiles à base de PET, s'apprête à inaugurer en septembre prochain son premier démonstrateur industriel. Elle constituera une première pierre à son processus d'industrialisation, qui comprend également la création d'une première usine de recyclage enzymatique des polymères, à compter de 2024.

(Lire la suite ici...)

4/ "Le risque de l'hypercroissance est présent, mais obligatoire" (Sébastien Beyet, Agicap) (mai 2021)

En pleine pandémie, la startup Agicap vient de lever 100 millions de dollars, signe que le pilotage de la trésorerie des PME et TPE est, plus que jamais, devenu un enjeu. Un montant qui fait aussi d'elle une future licorne du logiciel, avec de grands changements d'échelle à opérer. L'occasion, pour l'un de ses trois cofondateurs, Sébastien Beyet, de se confier sur une croissance à marche forcée.

(Lire la suite ici...)

5/ E-commerce. Avec son entrée en Bourse confirmée, Spartoo vise les 25 millions d'euros (juin 2021)

Presque dix ans après sa dernière levée de fonds, le grenoblois Spartoo est sur le point de franchir une étape emblématique, en préparant son introduction en Bourse, sur Euronext Growth Paris. Ce lundi, il a confirmé son objectif de recueillir 25 millions d'euros à travers cette opération, ainsi que son calendrier : début juillet.

(Lire la suite ici...)

6/ Verkor : ce qu'implique cette levée clé de 100 millions pour l'écosystème auralpin  (juillet 2021)

La jeune pousse Verkor n'en a pas fini de surprendre. Un an seulement après sa création, et une semaine après l'annonce d'un nouveau partenariat avec Renault, l'isérois qui vise à bâtir une gigafactory de batteries vient d'officialiser la clôture d'une levée de 100 millions d'euros. Sa première d'une telle envergure. Une nouvelle qui méritait bien un déplacement à Paris, aux côtés, entre autres, de la ministre de l'Industrie, Agnès Pannier Runacher.

(Lire la suite ici...)

7/ La greentech Afyren choisit la Bourse pour développer ses alternatives à la pétrochimie (septembre 2021)

La startup industrielle clermontoise Afyren lance ce mardi le processus pour son introduction sur Euronext Growth. Entre 70 et 80 millions d'euros sont attendus afin d'accélérer à l'international sa production d'acides biosourcés, à partir de résidus agricoles. Ces molécules, dont la vocation est de remplacer les ingrédients issus du pétrole, sont destinées notamment aux industries de l'agroalimentaire, de la cosmétique, de l'aéronautique, de la chimie fine...

(Lire la suite ici...)

8/ Du déchet au gaz vert, Waga Energy vise les 100 millions pour son entrée en Bourse (octobre 2021)

Six ans après sa création, la spin-off d'Air Liquide Waga Energy, spécialisée dans la production de biométhane à partir de déchets provenant de sites d'enfouissement, se prépare désormais entrer sur le marché réglementé d'Euronext Paris, avec l'ambition de réunir jusqu'à 100 millions d'euros. Un bon timing pour cette pépite qui, après avoir installé 10 unités de valorisation en France, dispose de grandes ambitions d'ici 2026.

(Lire la suite ici...)

9/ Balnéothérapie. Calicéo : comment un changement de cap mène à une levée de 100 millions d'euros (novembre 2021)

Le spécialiste de la balnéothérapie lyonnais Calicéo vient de lever 100 millions d'euros pour accélérer son développement en France et construire des centres dans quatre nouvelles villes. Objectif : compléter son maillage territorial dans l'Hexagone, avant d'exporter son concept en Europe. Avec près de 1,2 million de visiteurs reçus chaque année, dont plus de 300.000 dans le centre de Lyon, il se pose également comme un acteur du tourisme local, tout en ayant lancé des travaux pour économiser les ressources en eau.

(Lire la suite ici...)

Mais aussi, une augmentation de capital de taille :

10 / Les grandes ambitions de la Compagnie des Alpes, qui lance son augmentation de capital (juin 2021)

Prévue dans son "plan de reconquête", l'augmentation de capital de 231 millions d'euros de la Compagnie des Alpes est désormais amorcée. Après avoir connu une descente en chute libre de son activité (-93%) au premier semestre, ce poids lourd du secteur du tourisme et des loisirs relève désormais les manches et se concentre sur un plan stratégique en plusieurs étapes, avec une ambition : poursuivre la "désaisonnalisation" de son activité.

(Lire la suite ici...)

Et un panorama qui pose le décor :

Après deux années de crise, l'attractivité des métropoles régionales (dont Lyon et Grenoble) se confirme

A quelques semaines d'intervalle, deux nouvelles études publiées par les cabinets d'Arthur Loyd et CBRE arrivent à la même conclusion : en pleine crise sanitaire, la métropole de Lyon confirmerait son attractivité, avec des startups qui ont levé pas moins de 166 millions d'euros à travers 59 opérations, tandis que Grenoble confirmerait sa position de "place de la tech".

(Lire la suite ici...)

7 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.