Qui est eCential Robotics, cette medtech grenobloise qui vient de lever 100 millions ?

 |  | 659 mots
Lecture 3 min.
Elle veut devenir le robot Da Vinci de la chirurgie orthopédique, en fusionnant les technologies de la robotique chirurgicale et de l'imagerie : la medtech eCential Robotics (ex-Surgivisio), se prépare à changer d'échelle grâce à cette nouvelle levée inédite pour son secteur.
Elle veut devenir le robot Da Vinci de la chirurgie orthopédique, en fusionnant les technologies de la robotique chirurgicale et de l'imagerie : la medtech eCential Robotics (ex-Surgivisio), se prépare à changer d'échelle grâce à cette nouvelle levée inédite pour son secteur. (Crédits : DR)
FOCUS. La startup vient de compléter l'un des plus grands tours de table des medtechs françaises. Fondée en 2009, la pépite grenobloise Surgivisio a développé une technologie alliant chirurgie orthopédique alliant imagerie 3D et robotique, pour assister les chirurgiens dans leurs gestes. Plusieurs tours de table plus tard, elle lève 100 millions d'euros pour changer d’échelle et exporter son robot d'assistance chirurgicale sous un nouveau nom, plus international : eCential Robotics.

La medtech grenobloise Surgivisio (35 salariés et 1,1 million d'euros en 2019), qui avait déjà fait parler d'elle sur la scène locale, change de dimension et prend un nom plus international. En même temps, elle vient de boucler une levée inédite pour un medtech française, de l'ordre de 100 millions d'euros, auprès de plusieurs investisseurs (Bpifrance, Sigma Gestion, Med-Innov, BNPParibas, Caisse d'Epargne Rhône Alpes et Crédit Agricole ainsi que les fondateurs de la société).

Il s'agit de son 4e tour de table, et le plus important, alors que sa dernière levée de 10,7 millions d'euros remontait à mars 2018.

Objectif : exporter son robot d'assistance chirurgicale, qui couple un logiciel d'imagerie 3D à un système de navigation, ouvrant ainsi la voie à une plateforme d'assistance...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :