iXO Private Equity : ce fonds qui veut séduire les PME auralpines en pleine relance

 |  | 1121 mots
Lecture 6 min.
la société de capital risque n'a pas chômé au cours de l'année 2020 et signe même une année plutôt « dynamique », marquée par le financement de 14 PME et ETI du sud de la France.
la société de capital risque n'a pas chômé au cours de l'année 2020 et signe même une année plutôt « dynamique », marquée par le financement de 14 PME et ETI du sud de la France. (Crédits : DR)
La crise sanitaire ne semble pas faire peur à iXO Private Equity : ce fonds toulousain, qui a déjà investi plus de 60 millions d’euros dans une quinzaine d'entreprises régionales, se prépare à déployer un nouveau fonds de 45 millions pour soutenir le développement des PME de la moitié sud de la France. Et Auvergne Rhône-Alpes l’intéresse plus particulièrement au sein de cette stratégie.

Il se pose aujourd'hui comme le premier acteur régional du capital investissement indépendant en France, avec un actif sous gestion de plus de 750 millions d'euros. Créé en 2003 à Toulouse, la société de gestion iXO Private Equity (22 collaborateurs) avait fait un premier pas au sein de notre région, en y implantant il y a cinq ans un bureau de deux collaborateurs, juste après Toulouse et Marseille.

« Il s'agissait de poursuivre notre stratégie qui consiste à vouloir être présent localement, avec des tickets compris entre 2 et 30 millions d'euros, à physionomie assez large, sous forme majoritaire ou minoritaire », souligne Alexandre Sagon, associé d'iXO PE en charge de l'investissement en Auvergne Rhône-Alpes.

Car son objectif est d'offrir une vision indépendante de la scène parisienne sur le terrain de l'investissement et de s'inscrire en complément de son dernier véhicule iXO 4 de 200 millions lancé en 2019, avec lequel il ciblait des projets d'investissements de plus de cinq millions ».

Et à ce titre, Lyon représentait une place idéale : « le marché lyonnais est un cran au-dessus de ce qu'il se passe au niveau des autres régions, de par sa taille et sa structuration, c'est une vraie place financière qui dispose d'une réelle autonomie par rapport à Paris », reconnaît-il.

Il y avait d'ailleurs déjà investi depuis son...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :