Internet : le lyonnais Rezopole étend son maillage en fusionnant avec France IX

 |  | 954 mots
Lecture 5 min.
Grâce à cette fusion, les membres de Rezopole et de France IX vont pouvoir s'interconnecter plus facilement et enrichir leur offre de services à destination des entreprises.
Grâce à cette fusion, les membres de Rezopole et de France IX vont pouvoir s'interconnecter plus facilement et enrichir leur offre de services à destination des entreprises. (Crédits : DR Rezopole)
Rezopole intègre le giron de France IX. Les deux structures sont gestionnaires de points d'échange internet, basées à Lyon, Paris et Marseille. Cette fusion leur permettra de déployer un réseau de communication plus solide, à l'échelle nationale et internationale, mais aussi au niveau régional. D'ailleurs, les ambitions de France IX ne s'arrêtent pas à la région AuRA car après Lyon, ce sera au tour de Toulouse d'intégrer son giron.

Quand on se connecte à Internet chez soi ou dans son entreprise, "les réseaux discutent entre eux pour trouver la meilleure route à travers le point d'échange Internet pour se rencontrer", explique Philippe Duby. Il est président de Rezopole, l'association qui gère ce point d'échange Internet au niveau local, implanté à Lyon, Grenoble et Annecy.

Cette infrastructure technique permet aux acteurs du réseau de communiquer. "On a deux grands types de clients : d'un côté, les opérateurs Internet (comme Orange, Free, etc) et les centres d'hébergement de données . De l'autre, les utilisateurs d'Internet comme les entreprises, grandes écoles ou collectivités territoriales", développe le président de Rezopole.

Créé en 2001 sous forme d'association à but non-lucratif, le lyonnais Rezopole vient d'être absorbé par France IX, structure qui gère elle aussi des points d'échanges implantés à Marseille et Paris. Pour les membres de Rezopole, cette fusion ne changera rien si ce n'est qu'ils vont pouvoir s'interconnecter avec ceux de France IX, qui compte par exemple dans ses rangs un grand opérateur téléphonique...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :