Les replays de l'été #9. A la recherche d'un nouveau modèle pour le tourisme de montagne

LE BEST OF. Après une saison blanche suivie d'un plan de relance "XXL" annoncé par Jean Castex et dédié spécifiquement à ses acteurs, la montagne française s'est déjà mise déjà en ordre de bataille pour relancer sa saison estivale. Avec, en ligne de mire, la prochaine saison d'hiver ainsi que des réflexions, déjà engagées, pour passer d'un tourisme "tout ski" vers un "tourisme 4 saisons" post-crise. Pour autant, plusieurs enjeux demeurent.

6 mn

(Crédits : DR)

1/ Les ascenseurs valléens révolutionneront-ils (vraiment) la mobilité en montagne ?

Au moment où la station de Flaine (Haute-Savoie) lance son projet de télécabine, nombre d'autres stations de sports d'hiver rêvent de se doter d'un tel équipement. Leur objectif : tendre vers une montagne "zéro voiture et zéro pollution", en misant sur les télécabines qui partent directement des vallées. Mais après une saison blanche, toutes les stations ne pourront pas se permettre un tel investissement...

(La suite, à lire ici...)

2/ Montagne : les hébergements indépendants, "grands gagnants" d'un hiver hors normes.

Des Gîtes de France qui affichent un taux d'occupation s'élevant à 80%, contre 30 % l'ensemble des hébergements en stations... La Savoie et la Haute-Savoie, qui figurent parmi les quatre départements qui proposent le plus d'hébergements labellisés Gîtes de France, ont bien tiré leur épingle du jeu. Surtout sur une saison qui a rebattu les cartes du secteur de l'hébergement touristique en montagne, consacrant également les hébergements détenus par des particuliers.

(La suite, à lire ici...)

3/ Pour son premier hiver sous pandémie, la fréquentation des stations de ski dégringole de -18%

-18% : telle est pour l'heure, "l'addition" de la saison 2019-2020 à l'échelle mondiale, enregistrée au sein des stations de ski. Le pire pourrait néanmoins rester à venir car ces chiffres, présentés ce mardi au sein du dernier rapport annuel international du tourisme de neige, ne tiennent pas encore compte de l'impact de la saison hivernale en cours. Actuellement, seuls trois pays (France, Allemagne et Italie) ont décidé de fermer complètement leurs pistes, en raison du Covid-19, mais ils figurent parmi les poids lourds.

(La suite, à lire ici...)

4/ Stations de ski : des pistes d'avenir explorées pour voir au-delà des pertes records de février

Lors d'une visite en Savoie ce jeudi, le ministre des PME Alain Griset s'est rendu au chevet des acteurs de la montagne, mais sans abonder pour autant son plan d'aides à la filière, déjà chiffré à 5 milliards. Alors que les derniers chiffres publiés ce matin font état d'un taux de fréquentation qui ne dépasse pas les 30%, l'hiver 2020-2021 pourrait accélérer une diversification amorcée, sans remettre toutefois en cause le ski alpin.

(La suite, à lire ici...)

5/ Les grandes ambitions de la Compagnie des Alpes, qui lance une augmentation de capital

Prévue dans son "plan de reconquête", l'augmentation de capital de 231 millions d'euros de la Compagnie des Alpes est désormais amorcée depuis ce mercredi. Après avoir connu une descente en chute libre de son activité (-93%) au premier semestre, ce poids lourd du secteur du tourisme et des loisirs relève désormais les manches et se concentre sur un plan stratégique en plusieurs étapes, avec une ambition : poursuivre la "désaisonnalisation" de son activité.

(La suite, à lire ici...)

6/ La montagne, ligne de crête pour les candidats aux Régionales en Auvergne Rhône-Alpes.

En plus de traiter certains dossiers clés (comme les transports, l'économie, etc), le futur exécutif qui sortira des urnes le 27 juin prochain se retrouvera également à la tête, en Auvergne Rhône-Alpes, de la région la plus montagneuse de France. Et ce, alors que l'économie des stations de sports d'hiver traverse en même temps la plus grande crise de son existence. Comment les différents candidats comptent répondre à ce défi ? Tour d'horizon.

(La suite, à lire ici...)

Mais aussi :

7/ Michaël Ruysschaert, l'homme qui esquisse la reprise du tourisme en Savoie Mont Blanc.

Face à un été attendu avec impatience par tous les acteurs de la montagne à l'issue d'une saison blanche, le nouveau directeur général de l'Agence Savoie Mont Blanc, Michaël Ruysschaert est arrivé avec un plan pour aider le tourisme à se relever. Avec, dans sa besace, les premières Assises de la relance du tourisme, un grand audit participatif de trois mois, appelé à se clôturer en juillet afin de repenser le futur de la montagne.

(La suite, à lire ici...)

8/ Après les mesures d'urgence, place au « France Relance » de la montagne française ?

Il l'avait promis en février dernier : son plan est désormais bouclé. Le premier ministre Jean Castex s'est rendu, en compagnie d'une poignée de ministres, en Savoie afin de présenter les contours de son nouveau plan, très attendu, en faveur de la relance de l'investissement en montagne. Après les 5 milliards d'euros d'aides d'urgences décaissées jusqu'ici, à quoi faut-il s'attendre avec ce nouveau volet, Avenir Montagne, qui prévoit une enveloppe de 640 millions d'euros ?

(La suite, à lire ici...)

9/ Plan Avenir Montagnes : le courant (enfin) rétabli entre Jean Castex et la montagne française

Après des mois d'âpres discussions, la course de fond engagée par Jean Castex auprès des acteurs de la montagne aura finalement payé. De l'avis des professionnels du secteur, son plan Avenir Montagnes, présenté officiellement ce jeudi lors d'un déplacement en Savoie, devrait permettre cette fois d'enterrer la hache de guerre, et surtout, de préserver une grande partie du tissu économique de la montagne française. Et ce n'était pas gagné d'avance.

(La suite, à lire ici...)

10 / Dominique Marcel (Compagnie des Alpes) : "Nos stations de ski ont de grandes capacités de rebond"

Décision du Conseil d'Etat concernant la réouverture des stations, réunion clé entre les acteurs de la montagne et le gouvernement Castex... Alors que la montagne occupe l'agenda, le PDG de la Compagnie des Alpes, Dominique Marcel, revenait avec La Tribune sur les résultats du groupe affectés par le Covid-19, mais aussi sur ses attentes dans une semaine déterminante pour les stations, ainsi que sur les différents scénarios imaginés pour 2021.

(La suite, à lire ici...)

6 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.