Comment TravelAssist.io veut accompagner le redécollage des voyages à l’étranger

Son concept a tapé dans l'œil du célèbre incubateur spécialisé dans le tourisme. La startup stéphanoise TravelAssist.io, qui développe une conciergerie de voyage innovante, fait partie des 15 startups à être retenues au sein de la toute nouvelle promotion 2021 du Welcome City Lab. A l'aube du redécollage tant attendu des voyages, le positionnement de la jeune pousse pourrait bien rassurer des milliers de voyageurs rendus frileux par la pandémie.

5 mn

Disponible 24h/24, l'assistance de Travelassist.io référence plus de 400 blogs de voyages et des milliers de ressources, et soumet ensuite les réponses possibles à des concierges qui se chargent de répondre directement aux clients.
Disponible 24h/24, l'assistance de Travelassist.io référence plus de 400 blogs de voyages et des milliers de ressources, et soumet ensuite les réponses possibles à des "concierges" qui se chargent de répondre directement aux clients. (Crédits : DR/Travel Assist)

-73% en 2020 par rapport à 2019. Les chiffres publiés par l'Organisation Mondiale du Tourisme en début d'année parlent d'eux-mêmes : le tourisme international s'est effondré l'an dernier, en même temps que la pandémie a enflé. Et toujours selon l'OMT, le début de l'année 2021 fait encore plus grise mine avec un « score » du mois de janvier du tourisme international à -87% par rapport à la même période en 2020.

A l'aube d'une nouvelle étape du déconfinement en France, l'institution spécialisée des Nations Unies restait cependant prudente et tablait sur un rebond tant espéré pour cet été, voire à compter de septembre prochain.

Difficile d'émerger, dans ce contexte morose, pour une startup justement positionnée sur le tourisme. Et pourtant... Tout ne semble pas si sombre pour TravelAssist.io, jeune pousse stéphanoise souhaitant innover dans le domaine de la conciergerie de voyage. Son fondateur, Tristan Daube, identifie même de nouvelles opportunités :

"Je travaille sur ce projet depuis 2018, l'entreprise a été créée début 2019. Après plusieurs mois de R&D et tests, nous avons lancé la commercialisation en février 2020. Forcément, le timing n'aurait pas pu être plus mauvais... Mais cette crise va transformer durablement le marché du voyage. Elle a mis en lumière les difficultés, parfois graves, qui peuvent émerger lors d'un déplacement à l'étranger".

Parmi le top 15 au niveau mondial

Sans compter que dans un marché complètement sinistré, un service différenciant peut constituer au contraire la clé, permettant à un professionnel du voyage de se différencier et de tirer son épingle du jeu. Résultat : l'offre de conciergerie innovante proposée par TravelAssist n'est plus considérée comme "la cerise sur le gâteau" par les agences clientes de la startup, mais bien comme un atout de taille.

D'autant que cette dernière a profité de cette pause imposée pour accélérer le développement de sa technologie.

Une accélération qui a séduit le Welcome City Lab, premier incubateur mondial dédié à l'innovation dans le tourisme, et porté par l'Agence de Développement économique et d'innovation Paris&Co. Il vient de dévoiler le nom des 15 startups internationales qui constitueront la promotion 2021, parmi lesquelles figurera doncTravelAssist.io.

Un coup de pouce important pour la startup qui avait déjà décroché une Bourse French Tech Saint-Etienne.

L'intelligence artificielle, au secours des voyageurs en détresse

Le concept de TravelAssist : une conciergerie de voyage disponible 24h/24, en illimité, via une messagerie instantanée. Telegram ou, depuis peu, GeniusTravel.io, sa propre application permettant "une sécurité parfaite des données des voyageurs".

"Le voyageur a accès à une multitude d'informations via internet, les guides papiers etc. Mais finalement, lorsqu'il se retrouve seul à l'autre bout du monde, il peut se sentir perdu", explique Tristan Daube.

Sur la messagerie instantanée, ces voyageurs en détresse peuvent en effet demander de l'aide pour n'importe quel motif : que faire avec des enfants à 150 kilomètres de San Francisco lorsqu'il pleut, où trouver des aliments sans gluten dans telle ville chinoise, etc... "Ou encore que faire en cas de chargeur d'ordinateur perdu, d'un taxi qui n'arrive pas, ou d'une baby sitter qui n'assure pas ses engagements", ajoute le fondateur.

Ces questions sont réceptionnées et triées par le système développé par la startup. Celui-ci est capable d'aller chercher, très vite, des réponses dans les méandres du web.

"Nous avons déjà référencé plus de 400 blogs de voyages et des milliers de ressources", signale Tristan Daube, expliquant que le système apprend également par lui-même, en se nourrissant en fur et à mesure des questions et réponses apportées aux clients. Mais il ne s'agit pas d'un chatbot complètement automatisé.

Le système soumet les solutions et réponses possibles aux "concierges" - des postes pour l'instant occupés par des prestataires spécialisés-, et ce sont bien ces derniers qui décident de la suite à donner, de la meilleure réponse à apporter et de l'échange direct avec le client.

"Aujourd'hui, une demande complexe nécessite une intervention humaine de 15 minutes en moyenne. Ce temps se réduit progressivement, au fil de la R&D. Mais il reste encore beaucoup de travail : l'objectif, dans quatre ans, est de diviser ce temps par trois", dévoile Tristan Daube.

L'entrepreneur est soutenu dans sa démarche par le pôle de compétitivité Minalogic et travaille sur le sujet avec les laboratoires Hubert Curien (Université Jean Monnet/Saint-Etienne) et Datavalor (Insa Lyon).

Sur les quatre prochaines années, TravelAssist.io, reconnue Jeune Entreprise Innovante (JEI) devrait investir près d'un million d'euros dans sa R&D.

Un business model pour voyageurs particuliers et professionnels

La jeune entreprise stéphanoise appuie son modèle sur deux leviers. Le premier, commercialisé depuis début 2020, vise les professionnels du voyage. Ceux-ci incluent l'offre TravelAssist.io, en marque blanche, dans le package global qu'ils vendent à leurs clients voyageurs. Le second est tout neuf : l'entreprise stéphanoise s'adresse depuis quelques semaines directement aux entreprises pour les déplacements professionnels de leurs salariés ou dirigeants. Avec des formules de 30 à 250 euros par mois.

TravelAssist.io a déjà accompagné 2.000 voyageurs environ depuis sa création (dont 150 à l'occasion de la dernière Biennale du design de Saint-Etienne, en 2019, dans le cadre d'un crash test industriel).

Un grand compte entreprise a d'ores et déjà été séduit (deux autres sont en négociation avancée) ainsi qu'une vingtaine d'agences de voyages et tour-operators.

En 2021, près de 200.000 euros de chiffre d'affaires devraient être réalisés. Objectif à quatre ans : atteindre les 20 millions d'euros (soit l'équivalent de 500.000 voyageurs accompagnés), avec une soixantaine de salariés et une filiale dédiée pour le centre de contacts.

Pour y parvenir, une levée de fonds de 1,2 million d'euros devrait être opérée en fin d'année. Depuis sa création, la startup a déjà réussi à mobiliser plus de 500.000 euros.

Une quinzaine de salariés (essentiellement des développeurs) devrait, dès cette année, rejoindre l'équipe déjà constituée de quatre salariés.

5 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.