Vendanges : 10 000 emplois temporaires générés

Les traditionnelles vendanges commencent sous des auspices positifs avec une récolte qui devrait être abondante. Les 10 000 emplois saisonniers proposés dans le Rhône devraient trouver preneurs.

1 mn

(Crédits : ©DR)

Dans le Beaujolais, les vendanges démarrent ce lundi 8 septembre pour les parcelles les plus précoces. En 2013, le ban avait été ouvert le 24 septembre. Pendant le temps de la récolte, quelques 10 000 emplois temporaires sont créés dans le département du Rhône, principalement dans le pays du Beaujolais.

Le recrutement, initié sur les portails internet notamment via Pôle emploicontinue. Une opération, "Les bungalows des vendanges" est actuellement en cours, ce lundi, à Villefranche-sur-Saône et à Belleville.

" Cette opération permet à ceux qui n'ont pas anticipé de trouver un poste" , explique Jean-Yves Montange, responsable de la cellule vendange de Pôle Emploi. L'an dernier, cette initiative de la dernière minute avait permis aux viticulteurs d'embaucher "500 à 900 personnes", estime Pôle Emploi.

Une récolte supérieure à la moyenne

Selon l'Inter-Beaujolais, la récolte devrait être supérieure à la moyenne des 5 dernières années et les rendements avoisiner 45 à 50 hectolitres par hectare.
L'état sanitaire est considéré comme plutôt bon à l'échelle du vignoble. La floraison, moment crucial ainsi que le temps chaud et sec ont été des facteurs primordiaux. Si bien que les pluies de cet été n'auraient pas été trop dommageables. Le temps frais et ensoleillé de la fin août-début septembre a assainit les fruits.

A noter que les superficies de vignes nouvelles sont passées de 456 hectares en 2011 à 831 hectares en 2013. Il semblerait donc que le rythme des replantations, dans les cépages d'origine (gamay noir) mais aussi d'autres cépages moins exigeants, s'accélère après une période d'arrachages.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.