Immobilier : Appart & Sens redonne du sens à la gestion immobilière

 |  | 670 mots
Lecture 3 min.
(Crédits : DR)
En adoptant un positionnement permettant de replacer l'homme au centre de l'acte de location ou d'achat, l'agence immobilière lyonnaise invente un nouveau modèle dans un secteur plutôt traditionaliste. Ce positionnement vient d'être salué par l'agrément Entreprise Solidaire d'Utilité Sociale, une première pour une agence immobilière.

Issue du monde de l'économie sociale et solidaire, Caroline Liby a posé comme bien d'autres le constat qu'il était de plus en plus compliqué de se loger sur le territoire de la métropole de Lyon. Une question de moyens financiers ? Pas seulement.

A l'image des travailleurs indépendants ou des personnes de retour de l'étranger, beaucoup ne cochent simplement pas les cases exigées par les bailleurs privés. Caroline Liby a donc décidé d'agir face à ce phénomène qui exclut massivement.

"Nous trouvons des solutions pour loger des personnes en mettant en place des solutions spécifiques à chacune de leur situation", résume la fondatrice d'Appart & Sens.

Elle est pour le moment la seule agence immobilière labellisée Entreprise solidaire d'utilité sociale (ESUS), un agrément attribué aux sociétés commerciales dont le modèle économique ne repose que sur les démarches citoyennes.

"Nous faisons le pari que l'on peut faire vivre une société en positionnant l'humain au coeur du projet sans solliciter aucune subvention publique pour mener notre mission", poursuit-elle.

Mobiliser des dispositifs de droit commun

Cette agence immobilière fonctionne sur le modèle, jusque-là classique, de la mise en relation de propriétaires et de locataires.

A ceci près que chez Appart & Sens, les propriétaires et les locataires ne sont pas deux extrêmes qui, au mieux s'ignorent, souvent s'opposent. Et pourtant les premiers perçoivent un loyer correspondant au prix du marché et les seconds s'engagent selon les conditions classiques appliquées à tout locataire.

Pour maintenir cet équilibre, Appart&Sens mobilise des moyens et un discours permettant de limiter l'inflation des loyers et de solvabiliser, au sens exigé par les règles locatives, les candidats à la location.

"Nous avons par exemple obtenu des assureurs un élargissement du champ de la garantie loyers impayés à des situations personnelles qui n'étaient pas couvertes. Nous travaillons également avec d'autres dispositifs afin de mettre en place une garantie spécifique à chaque locataire", détaille Caroline Liby.

Responsabiliser

En parallèle, l'agence immobilière réunit plusieurs fois par an les propriétaires des biens qu'elle loue et des prospects afin de les sensibiliser à la problématique du logement dans l'agglomération lyonnaise.

"Nous louons aux prix du marché sans chercher la rentabilité la plus forte sur le court terme, car nous pensons que cette posture n'est pas tenable. Notre positionnement vise le long terme", insiste la fondatrice d'Appart & Sens.

En parallèle, l'agence laisse les propriétaires "choisir" leur locataire.

"Les demandes de locations sont examinées de façon anonyme par une commission d'attribution. Au final, les candidats retenus sont présentés au propriétaire qui décide", expose Caroline Liby.

Locataires et propriétaires peuvent ensuite, s'ils le souhaitent, se rencontrer régulièrement. Le point de départ d'une gestion partagée du bien immobilier.

"Les locataires sont très investis. Ils suivent de près la vie de la copropriété en faisant remonter les problèmes au propriétaire et souvent en proposant des solutions", constate Caroline Liby.

De quoi créer du lien et replacer les hommes au cœur de l'acte de location, l'objectif d'Appart & Sens.

Diversifier

Créée début 2016, l'agence immobilière, qui compte 5 collaborateurs, gère aujourd'hui plus d'une trentaine de logements, selon un modèle économique classique en se rémunérant avec un pourcentage sur les loyers.

En parallèle, elle a développé un service d'accompagnement des acteurs de l'ESS dans la gestion de leurs problématiques immobilières. De quoi lui permettre d'atteindre l'équilibre financier.

Depuis quelques mois, Appart & Sens prolonge son action par de l'ingénierie financière.

"Nous aidons des investisseurs dans le montage de dossiers d'acquisition et de rénovation de logements du parc ancien. Nous travaillons également avec des promoteurs sur des programmes neufs", explique Caroline Liby.

Cette nouvelle activité devrait conduire la jeune pousse en dehors des frontières lyonnaises.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/11/2018 à 9:15 :
Pour travailler dans le domaine du portage des politiques publiques sur les territoires trois remarques me viennent à l'esprit :
- Les dispositifs actuels en zone tendue devrait garantir le maintien des loyers et limiter le risque lié à leur inflation : par conséquent le quid demeure la surenchère pouvant être pratiquée par les agents immobiliers eux même en terme de frais facturés aux particuliers, pour recherche d'un logement correspondant à leur besoin.
- Il est temps de valoriser l'habitat ancien et de veiller à son état et son occupation, pour éviter les situations catastrophiques comme celle de Marseille.
- Une piste me vient à l'esprit pour permettre a de jeunes ménages d'accéder à la propriété sur les franges de la métropole de Lyon : le domaine des cinq sens en cours de labellisation éco-quartier à proximité de la halte ferroviaire de Saint Marcel en Dombes, pourrait être une opportunité.
Alors quelques questions se posent qu' Appart et Sens élude un peu à travers sa présentation et la promotion de sa vocation ESS :
- Et les vieux dans tout ça ?
- Et la transition énergétique, ses leviers pour faire aboutir un bon consensus propriétaire -locataire dans la perspective de financer des travaux éventuels ?
Bien à vous, Anna.
-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :