MGI Coutier : les grévistes ont eu gain de cause

Les salariés des sites MGI Coutier, implantés à Romans-sur-Isère (Drôme), ont suivi un mouvement de grève de trois jours. Un accord a été trouvé avec la direction ce mercredi.

1 mn

(Crédits : DR)

Ils voulaient montrer leur mécontentement, suite à la proposition d'une revalorisation de leurs salaires à hauteur de 0,25 %. Depuis lundi, près de 150 salariés de l'équipementier automobile MGI Coutier étaient en grève à Romans-sur-Isère (Drôme). L'entreprise y possède deux sites de production et emploie au total près de 250 personnes.

En 2015, 860 millions d'euros de chiffre d'affaires

"Les salaires sont bloqués depuis deux ans, nous n'avons pas eu de prime d'intéressement depuis cinq ans", explique Patrice Jullien, délégué syndical central CGT groupe.

Des discussions avec la direction ont été engagées dès mardi et un accord a été trouvé  mercredi, mettant ainsi un terme à ce mouvement de grève reconductible. Les salariés toucheront une prime d'intéressement correspondant à un quart de leur salaire mensuel. Une prime exceptionnelle, d'un montant de 200 euros, leur sera également octroyée.

Le chiffre d'affaires de MGI Coutier connaît une croissance continue depuis plusieurs années. En 2014, le chiffre d'affaires s'élevait à 692 millions d'euros. Il était d'environ 860 millions en 2015. D'après des sources syndicales, l'entreprise viserait le milliard pour 2018. Sollicitée, la direction n'a pas souhaité réagir.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.