Un pas de plus vers l'A45

L'État avait jusqu'à la fin du mois d'avril pour rendre sa décision sur le financement ou non de l'autoroute A45, qui devrait relier les villes de Lyon et Saint-Etienne. Lors du débat à l'Assemblée nationale, le secrétaire d'état chargé des Transports Alain Vidalies a indiqué que les travaux pourraient débuter en 2018.
(Crédits : A.T.)

Le dénouement de l'affaire A 45 pourrait finalement bien avoir lieu en 2016. Lors des débats à l'Assemblée Nationale ce mercredi le sujet a été abordé par des députés de la Loire, le secrétaire d'Etat chargé des Transports, Alain Vidalies, a annoncé que "l'Etat respectera ses engagements". Plus précisément, "les travaux devraient commencer [...] en 2018 et se terminerait autour de 2022."

Le budget total de la construction de cette nouvelle autoroute est estimé à 1,2 milliard d'euros. Un budget auquel l'Etat participe en partie, mais aussi d'autres collectivités comme Saint-Etienne Métropole ou encore la région Auvergne Rhône-Alpes. Le montant de la participation de ces derniers doit encore être voté.

Lire aussi : A45 : le modèle financier se précise

Suite à cela, l'Etat, qui a déjà désigné le concessionnaire a fait savoir Alain Vidalies, doit rendre sa décision officielle à la fin du mois d'avril. Si les plans de financement sont adoptés, il se pourrait bien que la réponse soit positive, mettant ainsi un terme à un imbroglio de trente ans.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.