Clermont-Ferrand, la belle endormie

Durant cet été, Acteurs de l'économie vous propose de découvrir des destinations originales et décalées, proches ou plus lointaines. Pour ce premier épisode : cap sur Clermont Ferrand. Auvergne et Rhône-Alpes vont bientôt se passer la bague au doigt. L'occasion de découvrir les atouts de la future ex-capitale de l'Auvergne ? Un week-end sur place pour changer de regard sur cette ville.
Place de Jaude à Clermont-Ferrand. Crédit Danyel Massacrier/Ville de Clermont
Place de Jaude à Clermont-Ferrand. Crédit Danyel Massacrier/Ville de Clermont (Crédits : Ville de Clermont/D Massacrier)

Il y a 156 000 ans naissait, à la faveur d'une éruption volcanique, la butte centrale de Clermont-Ferrand, où se dresse aujourd'hui la cathédrale gothique, faite de pierre de Volvic. Aujourd'hui, il faut le reconnaître, les défenseurs de la ville sont rares, même parmi ses habitants. Absence de cours d'eau, pierre volcanique trop sombre, manque de commerces... Faites fi de ces griefs et ne passez pas à côté des charmes de cette drôle de cité bicéphale -elle a deux centres historiques-, qui demande au moins deux jours pour commencer à se dévoiler.

Clermont l'antique

Hissez-vous d'abord en haut de la butte pour visiter le centre piétonnier, au pied de la cathédrale. « Quelle magnifique position ! Quelle admirable cathédrale ! La vue que l'on a du Puy de Dôme, qui n'est qu'à deux lieux de la ville, élève l'imagination », écrivait Stendhal dans Mémoires d'un touriste. D'aspect sévère avec sa couleur anthracite, elle recèle de somptueux vitraux colorés. L'ascension de la tour de la Bayette offre une vue splendide sur la ville. Ne ratez pas cette occasion !

Poussez jusqu'à la place de la Victoire. Arpentez la rue des Gras, la rue des Chaussetiers, la rue de la Boucherie... Ne manquez pas l'Hôtel Fontfreyde (34 rue des Gras), l'une des plus belles demeures de Clermont-Ferrand datant de la Renaissance, aujourd'hui reconvertie en un centre dédié à la photographie contemporaine. Allez jusqu'au marché Saint-Pierre, où se côtoient primeurs, fromagers, bouchers et poissonniers à la gouaille chaleureuse. Puis gagnez la place de Jaude, la plus grande place de Clermont-Ferrand. Deux statues en bronze s'y font face : au sud, la statue du général Desaix ; au nord, la statue équestre de Vercingétorix, œuvre de Frédéric Auguste Bartholdi. C'est ici qu'acclamée par la foule, l'ASM Clermont-Auvergne est venu arborer le bouclier de Brennus en 2010.

Le quartier du Port

Gagnez ensuite pour le quartier du Port. Inutile de chercher de l'eau ou des bateaux : ce quartier doit son nom au bas-latin « portus », qui désignait autrefois une zone marchande faite d'entrepôts. C'est le repaire des antiquaires, des galeristes, des libraires et des réparateurs d'instruments de musique. D'hôtels particuliers en fontaines sculptées, ce quartier ménage quelques belles vues sur les monts d'Auvergne. Visitez le joyau retrouvé du quartier : la basilique romane Notre-Dame-du-Port, inscrite au Patrimoine mondial de l'Unesco. Elle a été construite en arkose (un grès blond).

Michelin et Montferrand la médiévale

À l'est de la ville se trouvent les ateliers Michelin, où en 1889, les frères Édouard et André Michelin créèrent leur manufacture. Le début d'une épopée industrielle qui a profondément marqué l'urbanisme et le tissu économique de la ville, que vous pourrez revivre dans l'excellent musée L'Aventure Michelin. Au plus fort de son activité, dans les années 1970, Michelin a employé jusqu'à 30 000 personnes. Les vastes rampes d'essai des pneumatiques sont toujours visibles, quoiqu'elles ne soient plus utilisées.

Plus à l'est encore, découvrez la cité médiévale de Montferrand. Promenez-vous dans les ruelles bordées de maisons romanes, d'hôtels particuliers dont certains datent de la Renaissance, et de charmantes maisons à pan-de-bois. De quoi finir en beauté votre escapade !

 

 

 

 

 

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 6
à écrit le 13/08/2014 à 9:18
Signaler
manque de commerces? C QUOI CETTE CONNERIE centre commercial sur la place principale avec pres de 200 boutiques d'hollister à fnac etc.. Pres de 500 sur l'hyper centre vous etes vraiement venu à clermont pour ecire ca??

à écrit le 04/08/2014 à 11:02
Signaler
Moi je rejoins le journaliste. J’ai visité la ville un grand week end férié et le dimanche et le lundi, presque tous les rideaux des commerces étaient fermés !!! Impossible de trouver du pain frais après 17h… Et les habitants que je connais sont les ...

à écrit le 04/08/2014 à 10:09
Signaler
Bonjour nous venons de passer le week-end à Clermont-Ferrand et nous avons beaucoup apprécié les conseils, notamment les petites ruelles de charme et le restaurant ! Bravo pour l’article. Famille Lemaître.

à écrit le 30/07/2014 à 12:05
Signaler
C'est une ville très agréable à vivre en tout cas! Pour le tourisme, peu mieux faire. Mais les vacances c'est que 1 ou 2 semaines par an... Pour étudier, se soigner, acheter, se balader il y a tout ce qu'il faut ;). "manque de commerces" à bon qui v...

à écrit le 24/07/2014 à 16:04
Signaler
"Aujourd'hui, il faut le reconnaître, les défenseurs de la ville sont rares, même parmi ses habitants." : vous avez vu jouer ça dans quel film ? Vous en avez interrogé deux des habitants ? Pour ne pas trouver une foule de Clermontois défendant leur v...

le 28/07/2014 à 13:12
Signaler
Plus que d'accord. Si certains ne sont pas fier d'autres et ceux-là en nombre, défendent et aiment leur ville. Un (fier) clermontois pure souche !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.