Hydrogène : Pourquoi Hympulsion a retenu le groupement MAT pour installer ses prochaines stations

Hympulsion, la joint-venture chargée de mettre en oeuvre le projet Zéro Emission Valley a retenu trois entreprises réunies en un groupement pour assurer le déploiement de 14 stations hydrogènes sur le territoire.

3 mn

(Crédits : DR)

Hympulsion, la joint-venture public-privé, chargée de déployer l'expérimentation Zero Emission Valley en Auvergne-Rhône-Alpes (20 stations à hydrogène, 1200 véhicules d'ici trois ans) s'appuiera sur l'expertise de trois opérateurs pour assurer l'installation de 14 stations à hydrogènes.

Elle a retenu la pépite drômoise McPhy, le savoyard Ataway et l'isérois TSM. Une configuration régionale qui est avantage supplémentaire, selon le directeur général exécutif d'Hympulsion, mais qui ne constituait pas un critère de sélection.

"Notre consultation a fait l'objet d'une bataille internationale. Nous avons retenu le consortium pour la pertinence technique et financière de son dossier. Et pour sa capacité à répondre et tenir aux délais qui nous sont imposés par l'Europe. Nous avons le souci de rester dans le planning imposé", assure Jean-Christian Beaumont, le directeur général exécutif d'Hympulsion.

Accord cadre

Le déploiement de ces 14 stations - dont plusieurs seront équipées d'électrolyseurs pour assurer la production d'hydrogène sur site d'une capacité de l'ordre de 1600 kg H2vert/jour - s'inscrit dans un contrat cadre (valeur globale : 20 millions d'euros H.T.) porté par le groupement MAT pour McPhy (mandataire), Atawey et TSM.

Un contrat choisi pour sa souplesse de mise en œuvre car tout reste à faire : trouver les lieux d'implantation, les site et lever les pré-requis, notamment s'assurer d'un engagement de minimum de 50 commandes pour lancer l'installation d'une borne.

Déjà assurée d'une première station à Chambéry, Hympulsion veut accélérer la "dynamique" pour implanter rapidement cinq nouvelles stations. Pour y parvenir, elle réfléchit à une implantation possible à partir d'une 30e d'engagements quelques structures pilotes seulement.

L'entreprise souhaiterait rapidement être présente à Lyon, Grenoble ou encore Clermont-Ferrand. Trois territoires avec des sites déjà "identifiés" et un site clermontois qui serait "presque prêt", selon Hympulsion. Pour soutenir le déploiement commercial, l'entreprise "souple et agile" sans frais de structure pourrait tout de même engager une personne dédiée au développement commercial.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.