Innovation : Park And Play lance le parking aérien démontable

La startup lyonnaise Park and Play, spin off de Gagne Park, a mis au point un concept de parking aérien en bois et métal démontable. Déploiement dans les prochaines semaines.

2 mn

(Crédits : DR)

Un parking aérien démontable, en bois et métal, pouvant être installé en quelques semaines. C'est la proposition de la startup lyonnaise Park And Play. Lancé en 2018, le projet a déjà mobilisé quelque 2 millions d'euros de R&D. Le prototype est presque prêt, la commercialisation devrait être déployée dans les prochaines semaines.

"Ce parking répondra aux besoins urgents et/ou saisonniers de places de stationnement. Nous pouvons mettre en place des parkings aériens sur deux étages très rapidement. En moins de trois mois, un parking de 200 à 300 places peut être installé. Contre plus d'un an pour un parking traditionnel", explique Guillaume Dejean, directeur général de la startup.

Au-delà de la rapidité de mise en œuvre, l'intérêt consiste aussi en la réversibilité de ces installations puisqu'elles peuvent être démontées, et remontées l'année suivante par exemple. Les cibles sont variées : manifestations culturelles (festival par exemple), sites touristiques très fréquentés seulement à certaines périodes de l'année, grandes surfaces à l'occasion d'animations spécifiques etc.

JO 2024 en ligne de mire

Guillaume Dejean ne souhaite pas être trop précis sur les chiffres de la structure qu'il dirige mais évoque un chiffre d'affaires potentiel d'une dizaine de millions d'euros sous trois/quatre ans, avec un business model partagé entre la vente et la location des parkings.

"Nous avons un avantage intéressant, en plus des prouesses techniques : notre bilan carbone largement meilleur que tout ce qui peut se pratiquer grâce à une utilisation très large du bois dans nos constructions".

Un argument qui devrait peser de tous son poids pour le marché des JO2024 que Park and Play a placé au centre de sa ligne de mire.

La startup est une spin off de l'entreprise lyonnaise Gagne Park. Créée en 2007 par Philippe Bolea, alors patron du groupe Gagne en Haute-Loire, cette dernière est spécialisée dans la construction et l'aménagement de parkings aériens avec ossature métallique (CA 2019 : 24 millions d'euros ; CA 2020 déjà signé : 32 millions d'euros ; 40 salariés). Elle devrait trouver son compte dans le déploiement de Park And Play.

"Gagne Park pourra proposer à ses clients la mise en place d'un parking temporaire en attendant qu'elle ait terminé la construction définitive. Cela devrait représenter un avantage compétitif non négligeable !"

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.