PLU-H : La Métropole sur le point d'adopter de nouvelles règles d'urbanisme

Le projet de Plan Local d'urbanisme et de l'habitat (PLU-H) a été adopté par la métropole de Lyon. Il faudra cependant attendre la fin de l'année prochaine pour qu'il soit définitivement adopté. Décryptage des grands enjeux de cette politique qui va (re)dessiner le développement métropolitain.

5 mn

Le quartier de la Duchère (Lyon 9e) est en pleine transformation.
Le quartier de la Duchère (Lyon 9e) est en pleine transformation. (Crédits : Laurent Cerino/ADE)

Pas moins de 5 ans de consultations, près de 9 500 personnes mobilisées et 3 277 contributions des habitants des 59 communes de l'agglomération auront été nécessaires pour boucler le projet du nouveau PLU-H de la Métropole de Lyon. Ce document, qui fixe les règles d'urbanisme, ne sera toutefois définitif qu'en fin d'année prochaine, lorsque l'enquête publique, qui vient de débuter sera achevée. En attendant, les grandes orientations sont fixées.

"Plus de 200 études territoriales ont été réalisées pour définir les zonages les plus adaptés à la bonne mesure du développement de chaque territoire", explique la Métropole. Au final, 40 zonages différents ont été retenus. Ils doivent permettre "de faciliter la croissance tout en assurant un contexte économique favorable et un cadre de vie encore plus agréable". Décryptage.

  •  Relancer le commerce en centre-ville

Alors que ces dernières années ont été marquées par le développement de centres commerciaux de périphérie, notamment au Carré de Soie (Vaulx-en-Velin), l'objectif est désormais de rééquilibrer l'offre en privilégiant l'implantation de commerces en centre-ville pour "limiter les déplacements automobiles et de favoriser les liens sociaux". Pour autant 340 hectares (contre 388 dans le précédent PLU) restent dévoles à l'implantation commerciale de pôles périphériques.

  • Développer des activités économiques diversifiées dans la ville

En marge du commerce, la Métropole veut également encourager le maintien et le développement d'activités industrielles. C'est pourquoi les surfaces destinées à l'implantation d'activités professionnelles industrielles sont maintenues. Le PLU-H gèle 6 880 hectares de zones économiques, soit une quasi-stabilité par rapport au précédent PLU qui leur réservait un peu plus de 7 000 hectares.

Ce nouveau document d'urbanisme gèle aussi 1 760 hectares de foncier pour la production, l'artisanat et l'industrie. A cela s'ajoute la création d'un nouvel outil : le secteur de mixité fonctionnel qui concerne trois sites à Lyon (Opération Ginkgo à Lyon 7e, Duvivier à Lyon 7e et rue Bataille, Phone Bachut, à Lyon 8e) et à deux à Villeurbanne (1er Mars et Ilot Lafontaine).

"Notre objectif est de rendre obligatoire l'aménagement de locaux d'activité en pied d'immeubles dans les ensembles neufs", résume Michel Le Faou, vice-président de la Métropole en charge de l'urbanisme, de l'habitat et du logement.

Lire aussi : Économie : le "modèle lyonnais" à l'épreuve du SDE 2016-2021

  • Polariser l'offre tertiaire

En revanche, pas d'orientation nouvelle majeure en matière d'immobilier tertiaire. Les polarités tertiaires sur les grands sites bien connectés en transports en commun comme Part‐Dieu, Confluence, Carré de Soie, Gerland restent les sites fléchés pour développer l'offre de bureaux. Au sein de ces zones, le PLU-H assouplit toutefois un peu les règles en autorisant des immeubles tertiaires déplafonnés.

"Ces projets seront néanmoins encadrés par les limites de construction du projet urbain concerné qui déterminent les produits immobiliers souhaités", précise le PLU-H.

De plus, pour encourager la réhabilitation tertiaire des anciens parcs, le PLU-H offre plus de marges de manœuvre de constructibilité.

 Développer les grands équipements

Dans le but de renforcer l'attractivité de son territoire, la Métropole innove avec la création d'une zone spécialisée "grands équipements" qui doit permettre le développement des sites existants en prévoyant les conditions d'implantation des nouveaux projets, mais aussi en intégrant les conditions d'accessibilité.

Cette zone concerne Eurexpo, les grands équipements culturels (musée des Confluence) et sportifs (stade de Gerland, des lumières, Arena de l'ASVEL) ainsi que développement ou la restructuration des équipements de santé tels que l'hôpital Édouard Herriot ou le Pôle hospitalier de Lyon sud.

Lire aussi : Asvel Basket : une Arena multifonctionnelle pour changer de dimension

Une offre de logements diversifiée

En matière de logement, l'objectif est de maintenir une production soutenue et diversifiée. Le PLU‐H fixe l'objectif de produire 8 000 à 8 500 logements neufs par an, soit un rythme comparable à celui des quinze dernières années. 45 % de l'offre nouvelle est à réaliser en logements aidés ou abordables et des produits tels que les logements collectifs, les résidences, les logements individuels alternatifs à la maison individuelle traditionnelle, et des logements temporaires, doivent être privilégiés.

Plus d'espaces naturels

Conformément aux orientations du Schéma de cohérence territoriale (SCOT), le PLU‐H prévoit de "rendre" aux espaces naturels et agricoles 700 hectares d'espaces prévus à l'urbanisation. Ces derniers sont essentiellement situés sur les territoires plus périurbains et ruraux du territoire.

Toujours dans l'esprit de favoriser le développement durable de la Métropole, les normes de stationnement sont maintenant définies en fonction de l'accessibilité en transports en commun et des taux de motorisation des ménages. Les normes pour le stationnement vélo sont plus importantes. En parallèle, la norme de stationnement vélo pour le logement évolue. Elle est fixée par le PLU‐H à 1,5 m² de local pour 60 m² de surface de plancher avec un minimum d'1,5 m² par logement, alors que le PLU précédent exigeait de manière générale 1 m² pour 100 m de surface de plancher. Enfin, le nouveau document d'urbanisme encourage le développement de la trame verte et bleu, des espaces agricoles et naturels intègrant les cours d'eau.

5 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.