Crédit Agricole Assurances s'offre l'Hôtel Dieu

Crédit Agricole Assurances, en association avec la Caisse régionale de Crédit Agricole Centre Est, annonce ce vendredi l'acquisition auprès d'Eiffage du Grand Hôtel-Dieu de Lyon.

1 mn

(Crédits : DR)

L'Hôtel Dieu de Lyon est désormais propriété de Crédit Agricole Assurances. Le groupe l'a annoncé ce vendredi. L'acquisition est opérée en association avec la Caisse régionale de Crédit Agricole Centre Est, précise un communiqué.

Lauréat de l'appel d'offres lancé en 2010 par les Hospices Civils de Lyon pour redonner une nouvelle vie au plus vieil hôpital lyonnais, Eiffage avait débuté les travaux le 3 avril dernier. Le montant de la transaction avec Crédit Agricole n'a pas été communiqué, mais en avril dernier le PDG d'Eiffage Pierre Berger, évoquait alors la somme de 250 millions d'euros pour l'achat du bâtiment.

L'InterContinental acté

Conjointement, InterContinental Hotels Group, annonce également la signature de son cinquième hôtel InterContinental en France, l'InterContinental Lyon Hôtel-Dieu, qui fait partie de l'ensemble sur 13 500 m2, avec 143 chambres cinq étoiles.

En 2018, à la fin des travaux, le site accueillera également 17 100 m2 de commerces et restaurants ainsi qu'un pôle tertiaire de près de 13 600 m2 (livrable fin 2017). Un Centre de Conventions de 2 500 m2, 1 000 m2 de logements, et une Cité Internationale de la Gastronomie (3 600 m2) sont aussi prévus.

Un ensemble de 51 500m2

Le Grand Hôtel-Dieu, entièrement classé Monument Historique, est situé sur un foncier appartenant aux Hospices Civils de Lyon avec lesquels un bail à construction de 99 ans a été conclu.

Eiffage assure avec ses filiales Eiffage Construction et Eiffage Energie, l'ensemble des travaux de reconversion du Grand Hôtel-Dieu. Ce projet immobilier de 51 500 m2 représente aujourd'hui la plus grande opération privée de reconversion de Monument Historique en France

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.