LDLC s'offre Olys et ses 35 millions de chiffre d'affaires

Avec cette acquisition, le Groupe LDLC poursuit sa stratégie de maillage physique du territoire grâce aux 14 points de vente d'Olys, tout en renforçant ses liens avec l'univers Apple.

1 mn

Laurent de la Clergerie, fondateur et président de LDLC.
Laurent de la Clergerie, fondateur et président de LDLC. (Crédits : Stef Guiochon)

Le groupe LDLC poursuit ses opérations pour atteindre le milliard d'euros de chiffre d'affaires, son objectif d'ici 2021. Le vendeur en ligne de produits high-tech a annoncé lundi le rachat de la société Olys. Cette acquisition - sous réserve de la levée des conditions suspensives prévues par l'accord - permet à l'entreprise rhodanienne de renforcer son développement sur deux créneaux.

Environnement Apple

Le premier - éminemment  stratégique - est l'augmentation du nombre de magasins physiques. Avec l'acquisition d'Olys, LDLC met la main sur 14 boutiques supplémentaires, alors que le groupe fraîchement installé à Limonest vise - comme annoncé depuis 2014 - une centaine de points de vente d'ici 2020 (franchise, magasin propre au groupe...). L'autre élément à signaler dans ce deal relève de l'expertise d'Olys dans la commercialisation de produits Apple. Avec ses sept boutiques Apple Premium Reseller, LDLC va renforcer ses liens avec l'univers de la firme américaine, comme l'expliquait Laurent de la Clergerie, président de LDLC, lors de l'annonce, en juin dernier, de l'ouverture des négociations exclusives.

35 millions d'euros de chiffre d'affaires supplémentaires

Avec 140 collaborateurs, Olys - qui exploite également la marque Bimb - apportera à LDLC un chiffre d'affaires d'environ 35 millions d'euros (pour un résultat net de 657 468 en 2016. Un complément de revenus intéressant pour le groupe lyonnais, alors que sa croissance a marqué le pas au premier trimestre 2017 (-3,3 % à 100,8 millions d'euros %). Un résultat à relativiser après un exercice 2016 - 2017 en hausse de 49,6 %, à 479,9 millions d'euros.

Le montant de cette acquisition - qui sera financée entièrement par crédit bancaire - n'a pas été indiqué.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.