Pecheur.com tombe dans les filets du groupe Centre France

Pecheur.com vendeur en ligne d’articles de pêche, de chasse et plus largement de produits outdoor, a été racheté par le groupe Centre France.

2 mn

(Crédits : DR)

Pour lire cet article en accès libre, profitez de notre offre d'essai d'un mois gratuit http://bit.ly/ActeursFullAccess.

Pecheur.com, leader européen de la vente de e-commerce dans les domaines de la pêche, du camping et de la randonnée, basé en Auvergne, passe dans le giron du groupe de presse Centre France. Fondée en 2000, l'entreprise offre sur son site plus de 172 000 références.

Pour Centre France - notamment éditeur du titre quotidien auvergnat La Montagne -, cette acquisition s'explique par un besoin de diversification.

"Au-delà de synergies possibles (avec Centre France) autour de la communication +off-line+ que nous devons développer, nous partageons le même attachement aux territoires et aux valeurs associées", a expliqué dans le communiqué le président du site Faustin Falcon pour expliquer le choix de l'éditeur auvergnat.

Le groupe Centre France est aussi présent dans l'édition de livres, la publicité, l'événementiel et la formation, mais l'acquisition de pecheur.com signe son entrée sur le marché du commerce en ligne.

International

Il y a quelques années, cette "micro-multinationale", forte de 102 000 fans sur Facebook, avait même retenu l'attention de l'ancien PDG de Google, Eric Schmidt, qui l'avait vantée comme un modèle du genre.

En 2010, pecheur.com avait connu un coup d'accélérateur avec l'entrée à son capital d'Oxylane (groupe Decathlon), mais l'investisseur avait fait savoir en 2016 qu'il souhaitait revendre ses parts. La même année, Olivier Bernasson, cofondateur de Pecheur.com avait surpris en annonçant son départ.

Ces dernières années, pecheur.com installée à Gannat (Allier) avait misé sur le développement international. La société a enregistré l'an dernier un chiffre d'affaires de 16,6 millions d'euros, réalisé pour 20% à l'export. L'entreprise envisage de porter à 50 % ses revenus issus de l'export.

Lire aussi : Pecheur.com ferre ses clients à l'export

(avec AFP)

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.