Saint-Etienne, en pôle position sur les nouvelles mobilités

Saint-Etienne Métropole et l’opérateur de transports Transdev vont déployer une nouvelle application mobile, centralisant l’ensemble des modes de déplacements proposés aux usagers de la métropole, pour les regrouper au sein d'une tarification unique, facturée en fin de mois. Une innovation dans le paysage français, qui entre dans la nouvelle tendance du MaaS (Mobility as a Service).

2 mn

La nouvelle application digitiale Moovizy 2 sera lancée officiellement à Saint-Etienne le 16 septembre prochain, à l'occasion de la Semaine européenne de la mobilité durable.
La nouvelle application digitiale Moovizy 2 sera lancée officiellement à Saint-Etienne le 16 septembre prochain, à l'occasion de la Semaine européenne de la mobilité durable. (Crédits : DR)

Elle sera lancée mi septembre, à l'occasion de la Semaine européenne de la mobilité durable. Moovizy 2 est la nouvelle application digitale, déployant l'offre MaaS (Mobility as a Service) de la Métropole de Saint-Etienne. Une innovation développée par l'opérateur de transports Transdev, selon le cahier des charges imaginé par la collectivité locale, grâce à deux années de travail, un million d'euros d'investissement et une collaboration avec plus de 200 béta-testeurs depuis un an.

Le MaaS permet au voyageur de se rendre facilement d'un point A à un point B, via divers opérateurs mais grâce à une seule plateforme digitale. Une facilité qui lui permet ainsi de choisir librement les alternatives les plus économiques et/ou les moins polluantes selon ses priorités.

Faciliter les mobilités

Moovizy2 intègrera donc l'ensemble des modes de transports disponibles sur le territoire de Saint-Etienne Métropole : le réseau de transports en commun évidemment, mais aussi les taxis, le covoiturage, l'offre de la SNCF, les vélos avec le réseau Vélivert...

Tous ces services étant facturés à l'utilisateur, en une seule fois, à la fin du mois. "Cet outil facilitera la multimodalité, et donc les mobilités douces", assure Luc François, vice-président de la Métropole en charge des Transports et de la Mobilité. "L'usager pourra utiliser indifféremment un transport ou l'autre, sans aucun frein". L'application est complétée d'un système d'information en temps réel, mis à jour toutes les trente secondes.

"L'application aurait dû être prête en début d'année, mais la crise sanitaire nous a obligés à reporter sa mise en œuvre. Nous craignions d'être doublé par d'autres territoires dans ce laps de temps. Cela n'a pas été le cas, nous maintenons notre avance !", sourit l'élu.

Premier territoire français à adopter le Maas

En effet, avec Moovizy2, Saint-Etienne Métropole se revendique comme le premier territoire français, et l'un des rares en Europe, à déployer un outil complet de MaaS. Brûlant ainsi la politesse à des métropoles de plus grande envergure comme Paris, Lyon ou Marseille.

"Non seulement le MaaS est un outil d'attractivité mais cet outil nous positionne clairement comme un territoire d'innovation", insiste le maire de Saint-Etienne, Gaël Perdriau.

Après ce lancement à Saint-Etienne, Transdev déploiera son nouvel outil dans d'autres réseaux de transport, en France et à l'étranger. L'opérateur de transport compte 82 000 salariés, dont 4133 dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. A Saint-Etienne, la STAS, le réseau de transport en communs opéré par Transdev, a enregistré 50 millions de voyages en 2019.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.