Jean Nouvel signe son retour à Lyon avec la tour Ycone

L'architecte de renom a conçu la future résidence de 80 appartements dans le quartier Confluence. Le groupe Cardinal, à l'origine du projet, s'est associé à Vinci Immobilier pour la maîtrise d'ouvrage de cette opération dont la livraison est prévue fin 2017.

2 mn

Vue d'architecte du projet Ycone à la Confluence
Vue d'architecte du projet Ycone à la Confluence (Crédits : Ateliers Jean Nouvel)

Vingt ans après le délicat chantier de la restructuration de l'Opéra qui a valu à son atelier d'architecture des contentieux juridiques liés à des problèmes techniques (scénographie), Jean Nouvel est de retour à Lyon. « Tout ce que l'on a essayé de me faire endosser a été difficile à vivre pour un architecte. Toutefois, le temps est passé et  j'ai estimé que je pouvais revenir à Lyon. L'occasion m'était proposée de faire quelque chose de nouveau dans un ilot bien placé dans ce quartier de Confluence », cours Charlemagne au Sud du centre commercial, a confié en substance l'homme de l'art, lors d'une présentation officielle de la tour de logements Ycone, ce jeudi.

Arbres et bien être

« Je rêvais d'un projet avec Jean Nouvel. Nous nous étions rencontrés il y a quatre ans lors de la biennale d'art contemporain de  Lyon. De cette époque est née l'idée de cette opération », s'est souvenu Jean-Christophe Larose, président du groupe Cardinal, promoteur très présent à Confluence.

Le résidentiel n'étant pas le cœur de métier de Cardinal, le groupe s'est associé avec Vinci Immobilier pour la maîtrise d'ouvrage. L'édifice entouré d'arbres héberge à son pied des commerces orientés sur le bien être. Les 14 étages abritent 80 appartements de 30 mètres carrés jusqu'à 200 mètres carrés (T5). La fourchette de prix est annoncée entre 4400 euros le mètre carré à 8 600 ou 8 700 euros pour les niveaux supérieurs. Il en coute 6000 euros le mètre carré et plus à partir du 7ème ou 8ème étage, a t'il été précisé.

Des blancs teintés

La commercialisation démarre ce vendredi et le chantier sera lancé dès lors que les réservations atteindront 40 % du programme. Ce qui est espéré à la fin de l'année 2015 pour une livraison fin 2017. Le chiffre d'affaires global est estimé à 34 millions d'euros.

« J'ai travaillé à partir du contexte des lieux : l'eau, la confluence des fleuves, les voies ferrées. Construire en hauteur était une chance », explique Jean Nouvel.

Il décrit une architecture émotionnelle : « Une deuxième peau partielle à l'extérieur dessine des premiers cadrages par rapport aux fenêtres, derrière. Les couleurs sont des souvenirs de couleurs, plusieurs blancs vaguement teintés marquent certains appartements. Et génèrent à l'intérieur des translucidités ». Les logements seront tous singuliers. Ceux du sommet sont présentés comme spacieux et agrémentés de terrasses plus grandes. Un partenariat a été noué avec RBC diffuseur de mobilier contemporain à qui les acquéreurs pourront confier le décor de leur appartement.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 28/03/2015 à 8:18
Signaler
Allez, une "nouvel" horreur...

à écrit le 27/03/2015 à 20:44
Signaler
Si quelqu'un peut me dire a quoi ressemble la tour je suis preneur . Car la vue d'artiste c'est vraiment de l'escroquerie !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.