[Initiative 1/5] Simon Leurent, le catalyseur

Tout l'été, Acteurs de l'économie-La Tribune vous propose une série d'initiatives menées par des acteurs engagés, qui portent un regard différents et bousculent leur domaine. Cette semaine, portrait de Simon Leurent, responsable de l'antenne lyonnaise d'Osons ici et maintenant.

1 mn

(Crédits : Laurent Cerino / ADE)

S'exprimer, entreprendre, agir pour les autres, mais surtout pour soi, les jeunes sont nombreux à vouloir faire, mais ne savent pas comment. Freiner par un environnement qu'ils jugent peu propice à les soutenir, les accompagner, les encourager, l'association Osons ici et maintenant propose d'y remédier en créant un écosystème favorable à leur développement pour qu'enfin "ils puissent trouver leur place et s'épanouir", précise Simon Leurent, responsable du développement de la structure à Lyon.

"Nous voulons faire tomber les idées reçues des uns et des autres - politiques, jeunes et tout autre acteur - et montrer la richesse de chacun, mais surtout de cette population en quête de nouvelles aspirations. Les défis sont grands, à nous de créer ce lien."

 Au travers d'ateliers, de programmes comme le Shaker, la Fabrik à déclik ou Katapult, l'association entend donner la parole à ceux qui en sont parfois éloignés aux côtés de professionnels à leur écoute.

"Nous sommes présents pour qu'ils aient conscience de leur rôle à jouer dans la société", souligne le jeune homme.

Donner confiance

Se positionnant en amont de la création de valeurs, l'idée générale de l'OIEM est de pouvoir laisser les jeunes (16-35 ans) s'exprimer, rencontrer, partager, s'inspirer et débattre sur des propositions concrètes du champ de l'innovation sociale. "Pour la plupart, il s'agit de leur donner confiance en eux et qu'ils se rendent compte de leur potentiel." Certains (une dizaine à ce jour) sortiront du lot et transformeront l'idée en réels projets entrepreneuriaux.

Mais l'intérêt de l'association est d'abord de leur donner les moyens d'être capables de faire et d'essaimer et non plus d'être de simples observateurs du changement.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.