Schneider Electric va racheter l'éditeur français de logiciels IGE+XAO

L'opération vise à renforcer l'offre logicielle de Schneider Electric "dans un domaine complémentaire à la fourniture" de produits pour la distribution électrique.

1 mn

(Crédits : Groupe-6)

Schneider Electric, à travers sa filiale Schneider Electric Industries SAS, va racheter l'éditeur français de logiciels IGE+XAO et déposera une offre publique d'achat (OPA) volontaire sur la totalité de ses actions, ont annoncé les deux entreprises mercredi.

IGE+XAO conçoit, produit et commercialise des logiciels dédiés à l'électricité et a diffusé dans le le monde plus de 80.000 licences. La société a réalisé un chiffre d'affaires sur l'exercice 2016/17 de 29,4 millions d'euros et une marge opérationnelle de 27%.

"L'opération sera clôturée au début du mois de février. À cette date, soit la société Schneider Electric aura récupéré les 2/3 des actions IGE+XAO avec un minimum légal de 50% des droits de vote, soit elle pourra renoncer à l'offre, auquel cas nous continuerons avec nos actionnairesactuels", précise à La Tribune Alain Di Crescenzo, PDG de IGE+XAO et par ailleurs président de la CCI Occitanie.

L'OPA, qui doit encore être validée par l'Autorité des marchés financiers (AMF), se fera au prix de 132 euros par action, ont précisé les deux groupes dans un communiqué.

L'offre est conditionnée à la détention par la filiale de Schneider Electric de plus des deux tiers du capital d'IGE+XAO à l'issue de l'offre.

L'opération vise à renforcer l'offre logicielle de Schneider Electric "dans un domaine complémentaire à la fourniture" de produits pour la distribution électrique et permettra à IGE+XAO d'accélérer son développement.

(avec AFP)

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.