Dépôts de brevets  : Clermont-Ferrand se distingue grâce à Michelin

 |  | 292 mots
Lecture 2 min.
Le centre de recherche de Michelin à Ladoux, près de Clermont-Ferrand.
Le centre de recherche de Michelin à Ladoux, près de Clermont-Ferrand. (Crédits : Capa pour Michelin)
Clermont-Ferrand compte parmi les villes françaises où l'on a déposé le plus de brevets en 2015, grâce à la présence du groupe Michelin, ce qui n'est pas sans poser la question de la dépendance du territoire au géant industriel.

Selon une étude portant sur l'indice de vitalité économique des villes de plus de 50 000 habitants, Clermont-Ferrand figure parmi les villes les plus dynamiques. En effet, la métropole figure parmi les territoires urbains où sont déposés le plus de brevets.

Selon cette étude réalisée par Le Figaro325 dépôts de brevets ont été publiés par l'INPI en 2015 au sein de la capitale auvergnate.

Dépendance de Michelin

Mais selon le quotidien, "le nombre de brevets déposés dans [les] villes est intimement lié à la présence sur leur territoire d'une entreprise qui investit dans la recherche et le développement. Au point d'en dépendre presque entièrement".

Une observation confirmée par le cas Michelin : 305 des 325 brevets déposés sur le territoire émanaient uniquement du géant industriel, souligne le document.

L'innovation clermontoise est donc en majorité initiée par le numéro 1 mondial des pneumatiques. Ce dernier mène depuis de nombreuses années une véritable politique de diversification, explorant tous les domaines de la mobilité, notamment à travers le big data et multiplie des collaborations avec des startups.

Lire aussi : Industrie du futur : Michelin et des centres universitaires créent FactoLab

Cette situation se retrouve également à Créteil, on en compte 148 déposés par des branches de Valeo, pour un total de 179 en 2015 dans cette ville.

D'après les données récoltées auprès de l'Institut national pour la propriété industrielle, SNR Roulements se distingue à Annecy avec 46 brevets déposés en 2015, ainsi que Plastic Omnium à Lyon avec 28 brevets. Au niveau national, les villes les plus dynamiques économiquement selon le critère des brevets se situent majoritairement dans la banlieue ouest de Paris, notamment à Colombes ou Boulogne-Billancourt.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/08/2017 à 0:05 :
Et moi qui croyais que c'était Tulle qui était préoccupé par son bibendum Hollande. Bon, c'est vrai qu'il cherche un appart à paris, près d'une croissanterie :-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :