Capgemini : bénéfice net en baisse de 18 %

En dépit d'une augmentation des revenus de son activité, Capgemini annonce pour l'exercice 2016 un bénéfice net en baisse de 18 %, invoquant des situations exceptionnelles, notamment liées à une charge d'impôt plus élevée.

1 mn

(Crédits : © Charles Platiau / Reuters)

Le groupe français de services informatiques Capgemini, installé à Grenoble, a publié jeudi 16 février un bénéfice net en baisse de 18 %, à 921 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires en progression de 5,2 % à 12,54 milliards d'euros (7,9% à taux de change constants).

Le groupe explique cette baisse du bénéfice net par une charge d'impôt, en 2016, de 94 millions d'euros, contre un produit de 203 millions l'année précédente. S'il n'était pas tenu compte des produits exceptionnels d'impôts réalisés sur les deux exercices, le bénéfice serait en hausse de 14% à 648 millions d'euros, selon Capgemini.

"C'est une année avec une progression du chiffre d'affaires, une progression du Digital et du Cloud très importante, une progression de la marge opérationnelle, une progression du résultat net (hors produits exceptionnels, ndlr) et une très grosse progression du free cash flow (flux de trésorerie disponible), ce qui nous permet, avec un taux de distribution qui reste constant, d'augmenter le dividende pour la quatrième année consécutive. Donc c'est une année assez complète", s'est réjoui le PDG Paul Hermelin, interrogé par des journalistes et relayé par l'AFP.

Le dividende versé au titre de 2016 devrait atteindre 1,55 euro, en progression de 20 centimes.

193 000 salariés dans le monde

Le groupe français comptait pour l'exercice 2016 sur une progression de son chiffre d'affaires comprise entre 7,5 et 9,5% à taux de changes constants, avec une marge opérationnelle située entre 11,3 et 11,5% (ce dernier objectif ayant été relevé en cours d'année).

Pour 2017, Capgemini envisage désormais une croissance du chiffre d'affaires à taux de change constants de 3% et une marge opérationnelle comprise entre 11,7 et 11,9%.

Le groupe, qui fête son cinquantenaire cette année, emploie désormais plus de 193 000 personnes, avec une hausse des effectifs de 7 % en 2016.

(avec AFP)

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 27/02/2017 à 21:42
Signaler
En France toutes les commandes publiques de systèmes d'informations sont captées quelques grandes ssii exécutant celles-ci dans des pays à bas coût de main d’œuvre. Exemple le chantier SIRHEN pour l’Éducation Nationale gagné par Capgemini France e...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.