Legislatives 2022 : La majorité présidentielle reprend le dessus, les Républicains remontent et le RN entame une percée

A l’issue du deuxième tour des législatives le 19 juin 2022, la région Auvergne Rhône-Alpes va envoyer 25 députés de la majorité présidentielle à l'Assemblée nationale et seulement 15 pour la Nupes. LR opère aussi sa remontada avec 19 députés, soit presque un tiers du groupe à l'Assemblée. Un retournement de situation au vu des résultats du premier tour. Enfin, le RN réalise une poussée avec quatre députés. Sachant que lors des dernières législatives, la région n'avait aucun député RN.

5 mn

(Crédits : CHRISTIAN HARTMANN)

En Auvergne Rhône-Alpes, c'est un renversement de situation qui vient de se jouer. Suite au premier tour, la Nupes s'imposait en tête dans 25 des 64 circonscriptions de la région. Aujourd'hui, ce sont finalement 15 députés Nupes qui iront à l'Assemblée nationale ainsi qu'un député divers gauche. La majorité présidentielle (Ensemble et DVD) remporte finalement 25 circonscriptions (en tête dans 21 au premier tour). Les Républicains opèrent aussi une remontée, avec 19 députés, alors que les candidats LR n'étaient en tête que dans 13 circonscriptions au premier tour. A eux seuls, les députés LR de la région forment quasiment un tiers du groupe à l'Assemblée nationale. Enfin, le RN opère une percée en région avec quatre députés.

Pour rappel suite au deuxième tour, en 2017, la région avait envoyé 35 députés la ReM, 6 députés Modem, 16 députés LR, 5 députés du parti Communiste, 2 députés PC et  aucun issu du RN (ex-FN), de l'UDI ou de la France insoumise au Palais Bourbon.

En France, avec 247 députés, la majorité présidentielle Ensemble! a perdu la majorité absolue à l'Assemblée nationale, face à l'alliance de la gauche unie Nupes qui, avec 142 députés, devient la principale force d'opposition, tandis que le Rassemblement national obtient 89 sièges. C'est plus que le groupe LR-UDI qui n'a que 64 sièges. Viennent ensuite les Divers Gauche avec 13 sièges, Divers Droite avec 9 sièges, les Régionalistes avec 6 sièges, le Centre avec 5 sièges, l'extrême droite avec 2 sièges et Divers avec un.

La poussée du RN inquiète

Interrogé par BFM Lyon, Grégory Doucet le maire de Lyon estime que cette avancée notable du RN est "très inquiétante." De son côté le président de la Métropole de Lyon, Bruno Bernard, se félicite plutôt de l'avancée pour la gauche écologiste et du recul, à l'échelle nationale, de la majorité présidentielle; "Nous avions une monarchie présidentielle pendant cinq ans, maintenant c'est fini. Aujourd'hui nous revenons à un parlement qui va décider, c'est une bonne chose", a t'il déclaré à BFM Lyon.

Sur Twitter, Gaël Perdriau maire LR de Saint-Etienne et président de Saint-Etienne Métropole, a demandé au gouvernement de revoir ses positions avec le groupe LR : "Face à une défaite historique, et à la menace populiste, ⁦Emmanuel Macron⁩ n'a d'autre choix que d'ouvrir sa majorité à tous les républicains authentiques avec un nouveau pacte de gouvernement (social,environnemental et républicain)".

Le maire de Clermont-Ferrand, Olivier Bianchi (PS), a fait part de sa "sidération et sa tristesse", face aux résultats des élections législatives. Sidération de voir "ou en est la Ve République" face à "l'échec d'un président très loin d'obtenir la majorité à l'Assemblé nationale." Inquiet aussi de la percé nationale du RN, imputable selon lui à la gestion de la majorité présidentielle. "Comment s'en étonner quand dans les rangs d'Ensemble on a a opté pour un scandaleux 'barrage républicain' au cas par cas, alors même qu'Emmanuel Macron s'est fait élire e, large partie grâce aux voix venues des électeurs de gauche." Olivier BIanchi se félicite toutefois du redressement de la gauche et appelle à continuer cette union sur le terrain.

Les ministres régionaux s'imposent

Olivier Véran, ancien ministre de la Santé et actuel ministre des Relations avec le Parlement, arrive en tête de la première circonscription d'Isère avec 55,53% des voix face à Salomé Robin (Nupes).

Damien Abad (DVD) remporte  largement (57,86% des voix) face à Florence Pisanie (Nupes) qui récolte 42,14%. Au moment de sa nomination en tant que ministre des Solidarités Médiapart avait révélé que deux femmes l'accusent de viol. Depuis le premier tour, une troisième affaire s'est ajoutée et une autre femme l'accuse de tentative de viol.

En Ardèche, Olivier Dussopt, ministre du Travail, arrive en tête de la deuxième circonscription avec 58,86% des voix face au candidat Nupes, Christophe Goulouzelle (41,14%).

La répartition par département

Dans le Rhône, qui compte quatorze circonscriptions, c'est Ensemble ! qui arrive en tête dans sept d'entre elles. La Nupes en remporte quatre, dont celle de Gabriel Amard, et LR trois.

En Isère, sur les dix circonscriptions du département. La Nupes en remporte quatre, comme la majorité présidentielle. LR et le RN en ont un chacun une.

En Haute-Savoie, la majorité présidentielle remporte quatre circonscriptions sur six et LR en a deux.

En Savoie, c'est LR qui s'impose avec deux députés sur quatre. La Nupes prend une circonscription et Ensemble une également.

La Loire, pourvoit quant à elle trois députés LR, deux députés ensemble et un de la Nupes.

Dans l'Ain, la majorité présidentielle arrive en tête dans trois circonscriptions. Le RN en remporte une et LR aussi.

En Ardèche, Ensemble ! , LR et la gauche (DVG) obtiennent chacun une circonscription.

Dans la Drôme, chaque parti remporte sa circonscription. La Drôme enverra ainsi à l'Assemblée un député LR, un Ensemble, un du RN et un de la Nupes.

Dans le Puy-de-Dôme, la Nupes gagne trois circonscriptions et la majorité présidentielle, deux.

Dans l'Allier, la Nupes remporte la première circonscription. Dans la deuxième, c'est a candidate RN qui gagne, pourtant légèrement en dessous au premier tour. Le LR remporte la troisième circonscription.

En Haute-Loire et dans le Cantal, le LR s'impose avec quatre circonscriptions en tout.

5 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.