"D'ici 2022, nous aurons une ligne d'assemblage pour un vélo made in AURA" (Renaud Colin, Addbike/Cluster MAD)

L'INVITE ECO. Cette semaine, Renaud Colin, dirigeant de la société Addbike qui transforme des vélos cargos et co-fondateur du Cluster Mobilité Active et Durable (MAD), revient sur une filière en pleine accélération, nourrie par l'essor des nouvelles mobilités. Avec désormais, l'ambition de répondre à une autre crise, celle des matériaux, en marquant l'union avec d’autres fabricants locaux. Objectif : monter une ligne d’assemblage commune pour fabriquer des vélos "made in AURA".

3 mn

Renaud Colin est revenu sur les défis qui attendent la filière vélo régionale, qui travaille actuellement au montage d'ne première unité d'assemblage commune à six fabricants de vélos, avec l'objectif d'atteindre les 100.000 produits assemblés à horizon de trois ans.
Renaud Colin est revenu sur les défis qui attendent la filière vélo régionale, qui travaille actuellement au montage d'ne première unité d'assemblage commune à six fabricants de vélos, avec l'objectif d'atteindre les 100.000 produits assemblés à horizon de trois ans. (Crédits : DR)

Cette semaine, nous avons reçu Renaud Colin, dirigeant de la société Addbike qui transforme des vélos cargos. C'est lui qui a cofondé, en pleine crise sanitaire, le Cluster de la filière vélo (Mobilité Active et Durable -MAD) qui compte aujourd'hui une centaine d'adhérents en Auvergne Rhône-Alpes, avec sa consoeur Anne-Sophie Caistiker (Doctibike).

Après avoir créé sa société Addbike en 2015, tout simplement car il recherchait une solution pour transporter ses deux enfants, son activité comme celle de ses adhérents, n'a pas connu la crise. Car dans une filière en plein boom, où les volumes de ventes s'avèrent dopées par la crise sanitaire et des tendances plus profondes, c'est désormais plutôt une autre crise qui se profile : celle des matériaux.

Pour y répondre, la filière vélo régionale travaille actuellement sur le projet de monter une première unité d'assemblage commune à six fabricants de vélos, avec l'objectif d'atteindre les 100.000 produits assemblés, sous un horizon de trois ans. Soutenu par la Région et la Métropole de Lyon, ce projet vient même de trouver son site et devrait démarrer ses activités "à compter d'avril prochain", dévoile Renaud Colin.

A l'antenne, le vice-président du Cluster MAD est revenu sur les défis qui attendent cette filière en mal de relocalisation, mais qui peut compter sur des savoir-faire parfois méconnus du grand public en Auvergne Rhône-Alpes :

  • Comment concilier croissance exponentielle du chiffre d'affaires et défis d'approvisionnement ?
  • Quid des nouveaux usages des vélos cargos : la logistique urbaine, le transport urbain, etc ? L'électrique est devenu le moteur de la croissance ?
  • Comment la filière s'organise pour gérer la hausse des matières premières ? Quelles sont les pièces dont l'approvisionnement est le plus critique à l'heure actuelle ?
  • Dans la filière vélo, l'urgence est aussi à la relocalisation. Une ligne de fabrication commune est aujourd'hui envisagée pour lancer une production et un assemblage made in AURA, avec des subventions régionales. A quel stade en est ce projet ?
  • Pour autant, est-ce qu'un vélo 100% AURA est possible ?
  • Quid des circuits de distribution envisagés : devra-t-on se diriger vers des partenariats, avec des acteurs de la grande distribution comme Decathlon ?
  • Fabriquer français est-il nécessairement plus cher et donc un frein à cette relocalisation ? Quel équilibre financier trouver ?
  • Votre cluster s'apprête aussi à rejoindre le pôle CARA, axé sur les mobilités au sens large : une manière de vous rapprocher de l'automobile ?

Un décideur chaque semaine

Pour rappel, le groupe La Tribune et BFM Lyon s'unissent depuis cette rentrée pour vous proposer, à travers l'émission Lyon Business (tous les mardis à 17h45), l'interview d'un décideur de l'économie lyonnaise au coeur de l'actualité.

Une occasion de décrypter ensemble les enjeux des dossiers et tendances de l'économie locale, animée par Elodie Poyade pour BFM Lyon et Marie Lyan pour le bureau Auvergne Rhône-Alpes du journal La Tribune.

Une émission à retrouver en direct et en replay sur la chaîne BFM Lyon, disponible sur le canal 30 de la TNT et sur les chaines 479 (box SFR), 360 (Orange), 315 (Bouygues) et 915 (Free), ainsi que sur le bureau Auvergne Rhône-Alpes de La Tribune.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.