"Notre plan stratégique 2025 ne prévoit pas d'augmentation des frais de scolarité" (Isabelle Huault, EmLyon)

L'INVITEE ECO. Cette semaine, Isabelle Huault, présidente du directoire et directrice générale de l’EmLyon, était l'invitée de Lyon Business, en partenariat avec BFM Lyon. Avec sous le bras, son projet de nouveau campus dans le quartier Gerland. Un symbole du renouveau pour une école de commerce qui avait, d'une part, choisi d'attirer des fonds d'investissements à son capital en 2019, mais aussi de se doter plus récemment d'un statut d'entreprise à mission. Avec une feuille de route claire d'ici 2025.

3 mn

La présidente de l'EmLyon a tout juste terminé de présenter son plan stratégique Confluences 2025 et son statut d'entreprise à mission qu'elle posait déjà, la semaine dernière, la première pierre du nouveau campus au sein du quartier Gerland, qui représente 100 millions d'euros.
La présidente de l'EmLyon a tout juste terminé de présenter son plan stratégique Confluences 2025 et son statut d'entreprise à mission qu'elle posait déjà, la semaine dernière, la première pierre du nouveau campus au sein du quartier Gerland, qui représente 100 millions d'euros. (Crédits : DR)

Cette semaine, nous avons reçu Isabelle Huault, présidente du directoire et directrice générale de l'EmLyon, qui avait repris les rênes de l'établissement en septembre 2020, en pleine crise sanitaire.

Et sur le plan de la business school également, l'agenda s'avérait particulièrement chargé : gestion du passage du statut d'association à société anonyme, entrée au capital de Bpifrance et du fonds d'investissement Qualium pour renforcer les moyens de l'établissement, esquisse d'un nouveau plan stratégique d'ici 2025, transition vers le statut d'entreprise à mission...

La nouvelle présidente de l'école de commerce lyonnaise, qui figure dans le Top 5 national avec ses 8.900 étudiantes, 170 professeurs-chercheurs internationaux et 35.700 diplômés, a tout juste terminé de coucher sur papier son plan stratégique Confluences 2025 qu'elle posait déjà, la semaine dernière, la première pierre de son nouveau campus au sein du quartier Gerland (budget de l'opération : 100 millions d'euros).

Après 50 ans passés à Ecully, l'école de commerce fondée par la CCI de Lyon en 1872 ambitionne en effet de passer désormais à un autre stade et de laisser les enjeux de gouvernance derrière elle, autour d'une double ambition : figurer dans le top 15 des Global Business Universities d'ici cinq ans, mais aussi assumer son statut d'entreprise à mission, voté à l'été dernier.

A l'antenne, Isabelle Huault a esquissé sa vision pour cette business school lyonnaise, à savoir :

  • Passage au statut de société anonyme ouverte aux actionnaires, puis à une société à mission, entrée de deux fonds d'investissements... : une transition qui ne s'est pas déroulée sans heurts ? Etait-ce un virage "obligé" ? Quel a été le cap à défendre ?
  • Le déménagement à Gerland, une première étape clé pour un plan stratégique (Confluences 2025) qui vient d'être actée, et dont les ambitions vont jusqu'à prévoir une croissance de 60% les ressources de l'établissement ?
  • L'emLyon ambitionne aussi "figurer dans le Global Business Universities d'ici 5 ans" mais aussi ouvrir de nouveaux campus à l'international : dans le monde d'après, la course vers les meilleurs « rankings » est-elle encore la seule manière de demeurer attractif pour une école de commerce ?
  • Quid de la question des frais de scolarité, au coeur du fonctionnement des écoles de commerce : ces droits vont-ils encore augmenter à Lyon, alors qu'ils atteignaient près de 15.000 euros en 2020 pour le Programme Grande Ecole (PGE) (et en hausse de 20% à l'échelle nationale sur les cinq dernières années selon les derniers chiffres ?)
  • Quelles sont les actions concrètes entreprises pour rendre la formation en école de commerce accessible aux étudiants, issus des foyers les plus modestes ?

Un décideur chaque semaine

Pour rappel, le groupe La Tribune et BFM Lyon s'unissent depuis cette rentrée pour vous proposer, à travers l'émission Lyon Business (tous les mardis à 17h45), l'interview d'un décideur de l'économie lyonnaise au coeur de l'actualité.

Une occasion de décrypter ensemble les enjeux des dossiers et tendances de l'économie locale, animée par Elodie Poyade pour BFM Lyon et Marie Lyan pour le bureau Auvergne Rhône-Alpes du journal La Tribune.

Une émission à retrouver en direct et en replay sur la chaîne BFM Lyon, disponible sur le canal 30 de la TNT et sur les chaines 479 (box SFR), 360 (Orange), 315 (Bouygues) et 915 (Free), ainsi que sur le bureau Auvergne Rhône-Alpes de La Tribune.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.