Les replays de l'été #14. Ferroviaire, fluvial, télécabines... Les grandes manoeuvres des transports en AURA

LE BEST OF. A l'avenir, la réduction des émissions de CO2 imposera aux villes et à leurs habitants de se déplacer autrement. Que ce soit par le rail, le fleuve ou même les airs, plusieurs grands projets d'aménagements tendent à expérimenter de nouvelles voies de transports plus "vertes". Zoom sur cinq projets structurants en Auvergne Rhône-Alpes, qui ont fait l'actualité malgré la pandémie.

6 mn

(Crédits : DR)

1/ En pleine conquête, Railcoop veut lever jusqu'à 1 million pour lancer (entre autres) sa ligne Lyon-Bordeaux

Depuis sa création officielle il y a un an et demi, Railcoop n'a pas chômé, et veut franchir un nouveau pas de taille. La première coopérative ferroviaire française vient en effet d'annoncer une levée de fonds citoyenne sur la plateforme européenne LITA.co. Après avoir recueilli à ce jour près de 2,4 millions d'euros, elle se fixe un nouvel objectif allant jusqu'à un million d'euros d'ici la fin juillet. Avec toujours, l'ambition de relier Lyon à Bordeaux dès juin 2022. Dans cette logique, elle mène un tour de France virtuel pour convaincre de futurs investisseurs, en commençant par le Rhône, où elle dispose déjà de 662 sociétaires.

(Lire la suite ici...)

2/ La logistique lyonnaise s'outille pour passer de la route au fleuve

A quelques jours du cinquième anniversaire des Accords de Paris, La Tribune Auvergne Rhône-Alpes vous propose un éclairage sur une innovation ou initiative pour le climat. Avec un zoom sur le Pôle d'intelligence logistique rhônalpin qui veut participer au verdissement des containers maritimes qui transitent entre le Grand Port de Marseille et la région logistique de Lyon, dont les volumes sont en croissance. Objectif : outiller le secteur de la logistique lyonnaise afin qu'il s'adapte aux enjeux à venir, et notamment à l'instauration d'une ZFE à l'échelle du territoire métropolitain.

(Lire la suite ici...)

3/ Régionales 2021 : la LGV Lyon-Turin, le dossier (à 700 millions)  sur la table de l'exécutif

Pour boucler ce dossier tentaculaire lancé depuis une quinzaine d'années, l'exécutif de la région Auvergne-Rhône-Alpes devra décider s'il apporte ou non les 700 millions d'euros nécessaires à la réalisation des voies d'accès du futur tunnel transfrontalier du Lyon-Turin. Objectif de cet équipement à grande vitesse : faciliter et réduire le temps de parcours des marchandises comme des passagers, ainsi que le nombre de camions qui empruntent la vallée de la Maurienne (Savoie).

(Lire la suite ici...)

4/ Mobilité : A Grenoble, Poma ouvre la voie à la troisième dimension du transport urbain

Une première liaison par câble d'ici 2024. Après l'attribution officielle d'un appel d'offres pour l'installation d'un métrocable, l'isérois Poma a détaillé ce mardi les contours de la future ligne T1, qui reliera l'ouest de Grenoble via la Presqu'île. Avec une tarification intégrée au réseau de transports en commun de la métropole, qui pourrait également accueillir de nouvelles lignes.

(Lire la suite ici...)

5/ Les ascenseurs valléens révolutionneront-ils la mobilité en montagne ?

Au moment où la station de Flaine (Haute-Savoie) lance son projet de télécabine, nombre d'autres stations de sports d'hiver rêvent de se doter d'un tel équipement. Leur objectif : tendre vers une montagne "zéro voiture et zéro pollution", en misant sur les télécabines qui partent directement des vallées. Mais après une saison blanche, toutes les stations ne pourront pas se permettre un tel investissement...

(Lire la suite ici...)

Mais aussi :

6/ Léman Express : Le réseau ferroviaire transfrontalier s'élance

Le nouveau réseau ferroviaire express transfrontalier sillonnera la Suisse lémanique et la Haute-Savoie à compter de ce dimanche, avec l'objectif de révolutionner les habitudes de déplacement du million d'habitants du bassin franco-genevois. A l'heure de l'inauguration, l'ambiance n'était pas la même des deux côtés de la frontière : jour de grève... contre jour de fête.

(Lire la suite ici...)

7/ L'étoile ferroviaire lyonnaise, un enjeu (toujours) stratégique jusqu'en 2025

Elle constitue tour à tour le cœur du problème, mais aussi de la solution, lorsque l'on évoque l'accroissement de la desserte ferroviaire lyonnaise. A quelques mois des élections régionales, les travaux d'amélioration de l'étoile ferroviaire lyonnaise (EFL) affichaient de premiers résultats positifs. Avec en premier lieu une amélioration notable de la fiabilité du réseau SNCF sur ce "nœud" stratégique, au sein d'un plan de modernisation plus large qui doit néanmoins se poursuivre jusqu'en 2025.

(Lire la suite ici...)

8/ Agnès Pannier-Runacher à Villeurbanne pour accélérer la transformation du ferroviaire.

C'est une rencontre symbolique du comité stratégique de filière (CSF) ferroviaire qui s'est tenue dans les locaux d'Alstom à Villeurbanne, en présence des ministres Agnès Pannier-Runacher et Jean-Baptiste Djebbari. Avec, au cœur de cette visite, la signature d'un avenant visant à renforcer les sujets de transition écologique, mais aussi de souveraineté et de gestion des compétences, dans une filière perçue comme un levier pour la transition énergétique.

(Lire la suite ici...)

9/ Logistique urbaine : Lyon planche désormais sur un nouveau schéma « ZFE compatible ».

Comment Lyon repense sa logistique urbaine (2/4). La visite de la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili, début février, a été l'occasion reposer le dossier de la logistique urbaine sur la table. Désormais à la tête de la seconde métropole de France, les élus écologistes lyonnais sont prêts à accélérer : entre premières expérimentations et remise à plat d'anciens projets, ils planchent désormais sur un nouveau schéma pour une livraison « ZFE compatible ».

(Lire la suite ici...)

10/ Le train à hydrogène sera bien expérimenté sur la ligne Lyon-Clermont Ferrand

Le président LR de la région Auvergne Rhône-Alpes Laurent Wauquiez a confirmé la commande de trois rames à hydrogène, qui devraient être livrées en 2023, lors d'une conférence de presse en marge de son assemblée plénière. Avec, comme premier axe d'expérimentation, la ligne Clermont-Lyon, pour un président de Région qui se place également en soutien de deux autres grands projets ferroviaires, le Lyon-Turin et le Lyon-Bordeaux, proposé par Railcoop.

(Lire la suite ici...)

6 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.