Destination Auvergne, pour un été sous le signe du slow tourisme

Série d'été [La revanche des territoires en AURA #1]. L'Auvergne avait très bien tiré son épingle du jeu, l'été dernier, en matière de fréquentation touristique. Et les acteurs du tourisme sont plutôt optimistes pour la saison qui s'annonce. Car l'Auvergne se positionne comme une destination à échelle humaine, avec un tourisme aux multiples savoirs-faire, mais aussi un tourisme durable qui plaît en cette année de retour aux fondamentaux.

5 mn

Depuis une dizaine d'années, le Parc naturel régional Livradois-Forez accompagne de nombreuses structures dans leur démarche de développement durable. En 2021, 37 prestataires touristiques, engagés dans un tourisme plus respectueux de la nature et des hommes, arborent la marque nationale «Valeurs parc naturel ».
Depuis une dizaine d'années, le Parc naturel régional Livradois-Forez accompagne de nombreuses structures dans leur démarche de développement durable. En 2021, 37 prestataires touristiques, engagés dans un tourisme plus respectueux de la nature et des hommes, arborent la marque nationale «Valeurs parc naturel ». (Crédits : Conseil départemental du Puy-de-Dôme)

L'activité touristique en Auvergne pour cet été s'annonce encore meilleure que celle enregistrée en 2020 mais encore légèrement en retrait par rapport aux niveaux records de 2019.

"Toutefois les prestataires touristiques auvergnats sont extrêmement optimistes, voire même plus que l'ensemble des acteurs de la région. Malgré une nette amélioration de la pandémie, les destinations « nature » et les hébergements individuels sont privilégiés par la clientèle pour qui la sécurité sanitaire reste toujours un critère important pour le choix de leur vacances estivales", annonce Lionel Flasseur, directeur Général d'Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme.

Une série d'enquêtes a été réalisée par l'agence Novamétrie entre le 10 et le 17 juin 2021 au sein des 12 départements de la région AURA. Elle fait état du ressenti des professionnels du tourisme quant à l'activité touristique en région et en Auvergne au cours du printemps et des prévisions de fréquentation pour cet été. Et ils sont particulièrement confiants, en Auvergne plus que dans le reste de la région.

Un tourisme porteur de sens

Car encore davantage qu'avant la crise sanitaire, l'Auvergne est identifiée aux grands espaces, au slow tourisme, à la nature, aux échanges authentiques. Elle capitalise sur ces valeurs, et Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme compte bien accompagner le développement de sa fréquentation en s'appuyant sur ces atouts dans les années à venir.

C'est d'ailleurs sur ces valeurs que travaillent déjà les territoires.

Le Livradois-Forez par exemple revendique "un accueil durable au cœur d'une nature préservée pour tout le monde et pour tous les goûts. Ici, hébergeurs, producteurs locaux, artisans mais aussi acteurs touristiques ont à cœur de valoriser un tourisme porteur de sens."

Depuis une dizaine d'années, le Parc naturel régional Livradois-Forez accompagne de nombreuses structures dans leur démarche de développement durable et favorise ainsi l'ancrage des activités au sein du territoire. En 2021, 37 prestataires touristiques, engagés dans un tourisme plus respectueux de la nature et des hommes, arborent la marque nationale «Valeurs parc naturel ».

Hébergeurs, gérants d'activités de pleine nature ou de sites ouverts à la visite, animateurs de prestations pédagogiques à destination du jeune public... Ce maillage entend valoriser les atouts du territoire auprès des touristes.

Les parcs naturels régionaux sont un des atouts de l'Auvergne et conjuguent qualité du cadre de vie et richesse du patrimoine local. Ces destinations touristiques offrent une façon plus responsable et plus sobre d'organiser des vacances à faible impact environnemental qui séduit un public avide de grands espaces et de sincérité.

Les prévisions de fréquentation pour cet été

85% professionnels du tourisme auvergnats sont confiants pour la saison estivale qui s'annonce, soit 6 points de plus qu'au niveau régional (79%). La situation sanitaire s'améliore rapidement et les réservations sont nombreuses, certains affichant déjà complet.

C'est dans les départements auvergnats que l'on enregistre les plus haut niveaux de confiance : dans l'Allier 93% des prestataires sont confiants au vue de leur niveau de réservation et les acteurs du Puy-de-Dôme sont 84% à être optimistes (dont la moitié qui s'affichent comme très confiants pour cet été contre 23% à l'échelle régionale).

Parmi les hébergements, 89% des gestionnaires d'hébergements collectifs, 94% des campings et 96% des meublés notent des niveaux de réservations satisfaisants voire très satisfaisants. On note d'ailleurs en Auvergne la même tendance qu'au niveau régional, mais avec des scores plus élevés de 5 points en moyenne.

Parmi les prestataires d'activité, les loueurs de vélo sont extrêmement confiants dans le déroulé de cette nouvelle saison estivale.

"En juillet et août, la clientèle devrait rester principalement française avec 94% des réservations. Cette clientèle française sera majoritairement régionale : 26% des Français proviennent de la région Auvergne-Rhône-Alpes (contre 41% au niveau régional)", reconnait Lionel Flasseur. "Seulement 16% des professionnels auvergnats notent à travers leurs réservations un retour de la clientèle étrangère, en particulier en provenance de Belgique et dans une moindre mesure, des Pays-Bas et d'Allemagne."

Bilan du printemps 2021

L'activité touristique en Auvergne ce printemps est en nette hausse par rapport à 2020 mais le niveau de satisfaction reste toutefois faible, car les scores atteints cette année sont encore loin de ceux enregistrés en 2019.

En Auvergne, six professionnels (hébergeurs, sites de visites et prestataires de loisirs) sur dix ont ouvert au printemps. Pour les trois quarts de ceux qui étaient fermés, la fermeture était liée aux restrictions sanitaires, notamment les hébergements collectifs, les établissements thermaux et les sites de visite.

"Par rapport aux attentes et compte-tenu du contexte, les professionnels du tourisme auvergnats sont seulement 30% à être satisfaits de leur saison printemps 2021, soit 10 points de moins que la moyenne régionale", remarque Lionel Flasseur.

"44% témoignent d'une fréquentation en hausse par rapport au printemps 2020. Cette reprise est amorcée grâce à la bonne fréquentation de la clientèle française et à la très bonne fréquentation de la clientèle régionale, en particulier sur les ponts du mois de mai. Néanmoins, 73% restent en baisse par rapport à la situation avant Covid (printemps 2019)."

Le taux d'occupation moyen des hébergements en Auvergne a atteint 22%. Comme au niveau régional, les résidences de tourisme ont été les plus performantes avec un taux d'occupation de 42%.

5 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.