Le département du Rhône étend son dispositif de "don de jours"

Désormais les agents du Conseil départemental pourront donner des jours de congés à leurs collègues qui ont un enfant, mais aussi un parent ou leur conjoint gravement malade.

1 mn

(Crédits : LC/ADE)

A l'image de beaucoup de collectivités, le département du Rhône a mis en place début 2017, un dispositif permettant à leurs agents de céder des jours de congés à un collègue ayant un enfant gravement malade. Depuis ce début d'année, cette mesure a été étendue aux parents et conjoints. "L'allongement de la durée de la vie et les aléas engendrent des situations familiales délicates pour certains agents qui se voient contraints de s'occuper de leurs conjoints, ou de leurs ascendants malades, tels des aidants familiaux", souligne le Département. Concrètement, les agents dont le père ou la mère, mais aussi le conjoint est atteint par une pathologie grave pourront bénéficier de la solidarité de leurs collègues.

Un dispositif d'abord expérimental

Anonyme, cette mesure est mise en place à titre expérimental. Elle porte sur le "don" de 20 jours au plus par an. L'agent bénéficiaire aura droit au maintien de sa rémunération pendant sa période de congé et la durée de ce congé sera assimilée à une période de service effectif.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.