Thermalisme : un fonds de 20 M€ pour renforcer le plan régional

 |  | 566 mots
Lecture 3 min.
(Crédits : Remy Laplaine/Thermes d'Allevard, c)
L'exécutif régional a retenu des projets portés conjointement par la ville et l'établissement thermal. Doté de 20 millions d'euros, ce plan se traduira par un soutien à l'investissement mais aussi aux actions collectives. En parallèle, la société de capital-risque auvergnate Sofimac Partners va lancer d'ici quelques jours le premier fonds d'investissement dédié au thermalisme, doté lui aussi de 20 millions d'euros.

Elles étaient 19 à candidater, il n'en restera que 11. Du moins pour l'instant, car Nicolas Daragon, vice-président du conseil régional en charge du tourisme et du thermalisme et Frédéric Bonnichon, conseiller régional laissent la porte ouverte. "Quatre stations ne sont pas éligibles pour le moment, mais elles bénéficieront tout de même d'une part de l'aide de la Région au titre des actions collectives", ont précisé les deux élus en dévoilant le nom des stations lauréates du l'appel à projets lancé dans le cadre du plan thermal. Lesquelles vont se partager les 17 millions d'euros alloués au soutien à l'investissement. Et bénéficier par ailleurs des 3 millions destinés aux actions collectives.

Effet levier

Concernant l'investissement, l'accent a été mis sur les projets portés conjointement par les villes et les établissements thermaux. "Nous soutenons des opérations visant à rénover les établissements thermaux, mais aussi à la requalification urbaine des villes, afin de développer des stations thermales nouvelle génération", a précisé Nicolas Daragon.

Lire aussi : Thermalisme : le plan à 20 M€ va-t-il booster la filière régionale ?

En agissant ainsi, l'objectif de la Région est de créer un effet de levier pour accroître la capacité d'investissement des acteurs des projets et au final créer des emplois. "Avec ce plan, nous allons accompagner plus de 350 millions d'investissements et générer quelque 2000 emplois directs et indirects », assure Frédéric Bonnichon. Pour l'instant, les enveloppes de chacune des communes lauréates sont encore à l'étude, mais Nicolas Daragon estime que "la plus petite aide devrait avoisiner les 470 000 euros et la plus grosse 2,2 millions".

Financements croisés

Pour accentuer cet effet levier, la société de capital-risque auvergnate Sofimac Partners va lancer d'ici quelques jours le premier fonds d'investissement dédié au thermalisme.

"L'objectif de ce fonds qui devrait être doté de 20 millions d'euros est de participer au financement des projets, mais aussi d'accompagner la création de startups proposant par exemple des services sur le champ du thermalisme, voir d'intervenir en haut de bilan pour faciliter l'implantation d'un exploitant", égraine Frédéric Bonnichon.

Sofimac Partners travaillera en lien avec le cluster Innovatherm, la Région, les fédérations thermales et la CDC pour cibler ses interventions.

Jouer collectif

En marge de ce volet visant les investissements, 3 millions serviront à financer des actions dites collectives, autrement dit de l'ingénierie porteuse d'innovations et de la formation entre autres. "Nous avons acté la création d'un institut de formation aux métiers du bien-être et du thermalisme qui sera basé à Cusset près de Vichy , ont annoncé les élus régionaux. Une réflexion est en cours pour installer dans la région un institut européen de la recherche et de la médecine thermale, sous la houlette des universités de Clermont-Ferrand et de Grenoble. Autant d'initiatives au service d'une seule ambition : hisser la région Auvergne Rhône-Alpes, aujourd'hui troisième en terme de fréquentation, au rang de première région thermale de France. Une ambition déjà annoncée en début de mandat.


Les 11 stations lauréates de l'appel à projet lancé dans le cadre du plan thermal Aix les Bains (73) ; Allevard les Bains (38) ; Brides les Bains (73) ; Chatel Guyon (63) ; Chaudes Aigues (15) ; Montbrun les Bains (26) ; Neyrac les Bains (07) ; Saint Gervais (74) ; Uriage les Bains (38) ; Vals les Bains (07) ; Vichy (03).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :