Swabbl va déployer sa solution dans toutes les CCI de France

La start-up lyonnaise Swabbl décroche un contrat national avec CCI Entreprendre en France pour déployer sa plateforme de business development sur les 120 CCI du réseau.

3 mn

Christophe Giraud
Christophe Giraud (Crédits : DR)

Après deux ans de tests avec la CCI de Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne, la start-up lyonnaise Swabbl décroche l'accord de CCI Entreprendre en France pour un déploiement de sa solution sur l'ensemble des 120 structures du réseau consulaire national.

Une belle référence pour cette jeune pousse créée en 2014 par Christophe Giraud. "Le contrat a mis deux ans à se débloquer mais nous avons finalement signé !", se réjouit le dirigeant.

"CCI Entreprendre en France s'était montrée intéressée par notre plateforme mais elle souhaitait d'abord en valider le fonctionnement. Il s'agit d'un contrat national d'une année, reconductible. Il positionne Swabbl comme un service officiel disponible pour l'ensemble des CCI", poursuit Christophe Giraud.

Exploiter tous les potentiels

Swabbl propose une application collaborative dédiée au business, permettant aux membres d'une organisation (entreprise mais aussi espaces de coworking, clusters, réseaux divers) de publier des besoins tels que du recrutement, des prestataires etc et d'obtenir ainsi, en retour, des contacts qualifiés.

"Nous nous sommes rendus compte que nombre de contacts intéressants ne sont pas exploités dans une entreprise parce qu'ils sont détenus par d'autres personnes que celles à qui on les demande habituellement... C'est une perte majeure d'efficience", détaille Christophe Giraud.

La plateforme est associée à un système de gamification géré par les managers pour incentiver les participants. "C'est indispensable. Sinon les gens jouent le jeu le premier mois puis laissent tomber. Swabbl permet de mettre durablement tout le monde dans le même sens de marche, de créer une culture commerciale commune d'échanges".

Les CCI vont mettre la solution à disposition des personnes suivant des formations dans le cadre du dispositif Entreprendre en France : créateurs d'entreprise, repreneurs, dirigeants.

"Chaque CCI créera sa business team. Les inscrits pourront publier à l'ensemble de la communauté leurs besoins en matière de recrutements, de recherche d'investisseurs, de prestataires, d'événementiel...", indique le dirigeant.

Le montant du marché avec la CCI n'est pas communiqué mais est significatif pour la petite structure de 5 salariés. Il vient valider, avec un autre contrat d'importance que la startup vient de signer avec l'entreprise luxembourgeoise Intrasoft international, la nouvelle stratégie établie par Christophe Giraud.

Indispensable pivot

"Nous nous étions lancés en 2014 avec une cible BtoC. Nous visions les commerciaux, les personnes qui avaient des réseaux. L'idée était de développer des bulles d'échanges. 10.000 comptes ont été créés mais personne ne s'en servait finalement. Cela demandait trop d'effort. Notre projet était voué à l'échec", analyse-t-il.

Malgré une levée de fonds d'1,4 million d'euros dans les 18 mois qui ont suivi la création, Christophe Giraud a décidé, l'année dernière, de faire pivoter son business model en l'adressant désormais aux entreprises et aux associations.

Un choix qui doit lui permettre en 2018 de générer ses premières recettes : 100 000 euros pour cette année. 300 000 euros sont visés en 2019. Pour industrialiser son modèle, la startup doit lever 400 000 euros d'ici à l'été, notamment auprès de BPI France.

Un tour de table plus conséquent, à 3 millions d'euros, est inscrit au tableau de bord de l'année prochaine.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 25/04/2018 à 20:16
Signaler
Les cci ont de l'argent à foison, ca gaspille a tout va en joujou informatique, la ccir installe et désinstalle à tour de bras des logiciels de comptabilité. Puis citrix un jour puis fin de citrix au bout de 18 mois, puis une nouvelle grc à prix d'or...

à écrit le 05/04/2018 à 14:15
Signaler
Bravo à toute l'équipe ! Nous utilisons l'outil depuis peu, facile à utiliser et efficace

à écrit le 04/04/2018 à 21:22
Signaler
Swabbl, une solution pour spammer un max, ce que la CCI de Lyon réalise avec arrogance, pour combler le temps des stagiaires inutiles pléthoriques de la CCI de Lyon

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.