Tests antigéniques : Auvergne Rhône-Alpes passe à la vitesse supérieure

 |  | 1387 mots
Lecture 7 min.
(Crédits : DR)
Alors qu'Auvergne Rhône-Alpes fait toujours partie des régions les plus touchées par la seconde vague, la stratégie de dépistage s’organise : l’ARS Auvergne Rhône-Alpes vient d’annoncer la dotation de 550.000 tests antigéniques à destination des établissements de santé. Un chiffre qui s’ajoute aux dépistages qu’ont commencé à effectuer, depuis une dizaine de jours, les pharmaciens de la région, désormais habilités à réaliser ces tests en cours d’approvisionnement.

Coup d'accélération sur la gestion de la crise sanitaire en Auvergne Rhône-Alpes. Ce lundi matin, le ministre de la santé Olivier Véran s'est rendu à l'aéroport de Lyon Bron pour une visite de dernière minute visant à superviser le transfert de nouveaux patients lyonnais, vers des hôpitaux établis au sein d'autres régions. L'objectif ? Réduire la tension dans les services de réanimation et leur permettre de faire face à l'afflux de nouveaux patients.

Au total, près de 130 évacuations sanitaires ont ainsi été organisées depuis le début de la nouvelle vague épidémique. Le ministre en a profité pour dresser un état des lieux de la situation régionale : « Il y a eu plus de 7.000 malades hospitalisés pour Covid-19 dans les hôpitaux de la région Auvergne Rhône-Alpes, et plus de 900 malades admis en réanimation. Ce sont vraiment ces formes graves qu'il nous faut pouvoir prévenir, en étant dans notre quotidien très respectueux du confinement pendant encore les semaines nécessaires ».

Et d'ajouter cependant une touche d'espoir : « Nous sommes en train de reprendre progressivement le contrôle de cette épidémie, mais nous avons encore plus de 2.000 malades qui sont hospitalisés chaque jour pour la Covid, ainsi qu'une centaine de malades admis quotidiennement au sein de nos services de réanimation. Nous n'avons pas encore terminé le combat contre le virus », a déclaré le ministre de la Santé.

Avec, comme principal pilier de cette stratégie à venir, le déploiement des tests antigéniques, plus rapides et plus facilement déployables sur le terrain, que ce soit au sein des établissements de santé, des centres de dépistage...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :