Cancer : Un bâtiment à 51 M€ pour le CIRC à Lyon

Le Centre international de recherche sur le cancer se déplacera dans le quartier de Gerland, à Lyon, en 2021. L'opération sera financée par l'Etat, la région, la métropole, la ville, tandis que le CIRC mettra également la main à la poche.

2 mn

(Crédits : DR)

En 2021, le CIRC (Centre international de recherche sur le cancer) quittera le quartier des hôpitaux Est de Lyon, dans le 8ème, pour emménager dans le biodistrict de Gerland. Vétusté des locaux actuels devenus trop exigus justifie cette relocalisation dont le projet remonte à 2012/2013. Dans le prolongement d'une convention cadre signée le 15 décembre 2015 et formalisant le financement de l'opération, la métropole de Lyon a donné son feu vert à l'opération de construction, vendredi 15 décembre. Le coût global de l'édifice est annoncé aujourd'hui à 51,6 millions d'euros,  3,6 millions d'euros de plus que prévus en 2015 du fait, entre autres, des évolutions du projet, est-il précisé.

Prise en charge du dépassement budgétaire

Le CIRC mettra la main à la poche à hauteur de 1,2 million. Le reste du dépassement budgétaire sera négocié entre la métropole et la région Auvergne-Rhône-Alpes, est-il souligné. La convention de décembre 2015 avait ainsi réparti la facture : 18 millions d'euros pour la métropole, 17 millions d'apport de l'Etat et 13 millions de la région. La ville de Lyon cède, pour sa part, le terrain futur et prend en charge les frais liés à la dépollution et démolition du site.

"Le CIRC constitue un enjeu d'attractivité pour Lyon", justifie David Kimelfeld, président de la métropole. "Cette relocalisation avait réveillé la convoitise d'autres métropoles".

Deux ateliers d'architecture

Le groupement sélectionné fin novembre dernier, parmi vingt candidats, est composé de l'entreprise de BTP Demathieu Bard construction associée, en particulier, à 2 ateliers d'architecture :  Art et Build Architectes (cabinet belge implanté en France) et de Unanime Architectes à Lyon. Michel Le Faou, vice président de la métropole en charge de l'urbanisme et de l'habitat, a mis en avant "la qualité technique et environnementale du projet, sa bonne adéquation aux attentes et son prix". Le futur bâtiment (11 315 mètres carrés) s'organise autour d'un atrium central très végétalisé.

A Lyon depuis l'origine

Dès la création du CIRC en 1965 par l'Assemblée mondiale de la santé, Lyon a été choisi  ville d'accueil de ce centre. D'abord installé dans des locaux provisoires, il a élu domicile en 1972 dans la tour qui l'héberge encore aujourd'hui dans le 8ème arrondissement.

L'organisme réunit une communauté scientifique de 300 personnes dont plus de 230 chercheurs de 50 nationalités. Son potentiel de développement pourrait l'amener à 450 salariés. Il poursuit trois missions : établir et actualiser une cartographie des cancers du monde, comprendre les causes de cette maladie et évoluer les actions de prévention sur le terrain.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.