Transfert de siège social : retour aux sources pour le Groupe Vicat

En réponse aux conséquences de la crise sanitaire, le cimentier Vicat rapatrie les activités de son siège social à l'Isle d'Abeau, près de Lyon, où se trouve déjà son siège opérationnel.

3 mn

Le siège opérationnel de Vicat à l'Isle d'Abeau accueillera en septembre 2020 le siège social du groupe.
Le siège opérationnel de Vicat à l'Isle d'Abeau accueillera en septembre 2020 le siège social du groupe. (Crédits : Agence 85 Photos)

Retour aux sources pour le Groupe Vicat. Né en 1853 sur les terres nord-iséroise, avec l'invention du ciment artificiel par son fondateur Louis Vicat, le cimentier (9 000 salariés, 2,740 milliards d'euros de chiffres d'affaires en 2019) a l'actionnariat majoritairement familial annonce ce jour sa volonté de quitter La Défense, à Paris, et de relocaliser son siège social à l'Isle d'Abeau, près de Lyon.

Le site accueille déjà le siège opérationnel du groupe français ainsi que son centre d'innovation et une usine. L'opération concerne 35 salariés et devrait être finalisée en septembre.

"J'ai déjà déménagé mon bureau", glisse joyeusement Guy Sidos, le président directeur général de Vicat

Plan d'économie et synergie

Ce retour s'inscrit dans "le cadre d'un plan de réduction des coûts opérationnels" décidé par le groupe pour faire face aux conséquences de la crise du Covid-19. Car même si "l 'activité du mois de mai 2020 est en très nette amélioration par rapport aux mois de mars et d'avril 2020" selon Vicat, elle reste à un niveau légèrement inférieur comparée à l'année 2019, en France, mais également dans une partie des douze pays où opère le groupe, comme l'Inde ou le Kazakhstan.

Ce déménagement permet également au groupe de profiter de la crise pour revoir son mode de fonctionnement et favoriser les synergies et l'innovation.

"Nous plaçons désormais les équipes opérationnelles et fonctionnelles au cœur de notre laboratoire d'innovation. Nous allons pouvoir multiplier les économies. Et puis l'application des mesures sanitaires sont plus faciles à mettre en place ici qu'à Paris", estime le dirigeant.

Ces salariés intégreront le site existant, seuls quelques travaux d'aménagement sont prévus.

"Vicat en phase avec la Région"

"Vicat est en phase avec la Région. Ce retour marque l'adéquation et la convergence entre la vision de la région et nos ambitions. Le territoire est attractif par sa qualité de vie pour nos salariés, ses ambitions pour les énergies propres, son système éducatif et son système de santé. Nous apprécions également l'approche pragmatique de tous les pouvoirs publics", poursuit Guy Sidos.

Mais la Région est aussi en phase avec Vicat. Cette "relocalisation" s'inscrit dans la droite ligne du plan de relance économique de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, dont l'un des objectifs est, justement, de favoriser le retour des emplois sur le territoire régional.

"Cette initiative est la première pierre fondatrice de notre plan de relance. Vicat fait un choix puissant et lance un signe fort : il n'est pas bon de s'entasser à Paris. Le retour de Vicat vient s'ajouter aux autres sièges sociaux de notre région comme Michelin, Seb ou Mérieux. En plus, il correspond à nos valeurs : familial, qui puise ses racines dans notre territoire et qui pratique une écologie pragmatique, créateur d'emplois", note Laurent Wauquiez, le président LR de la région Auvergne-Rhône-Alpes

A ce titre, la région puisera donc dans son enveloppe de 10 millions d'euros pour trois ans dédiée à la relocalisation des sièges d'entreprises en Auvergne-Rhône-Alpes. Elle accompagnera, via son agence économique, Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises, "l'accueil collectif des salariés du Groupe Vicat en juillet pour présenter l'attractivité de la Région et proposera également de transmettre les offres d'emploi du territoire au profit des conjoints des salariés", indique la région.

Cette dernière devrait également financer une partie de l'aménagement des locaux du nouveau siège social. Le montant global de cet accompagnement n'est pas communiqué.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.