Photovoltaïque : "nous voulons rentrer dans le top 10 des fabricants de panneaux internationaux" (Pascal Richard, Carbon)

L'INVITE ECO. Pascal Richard est co-fondateur du projet Carbon, qui prévoit la construction d'une gigafactory de fabrication de panneaux solaires d'ici 2025, avec dans un premier temps un objectif de production de 5GW. Un but ambitieux pour un projet qui va faire sa première levée de fonds en début d'année prochaine, mais qui compte bien faire partie du top 10 des constructeurs de panneaux internationaux et concurrencer la Chine, qui en détient à ce jour le monopole.

5 mn

(Crédits : DR Tribune/BFM Lyon)

Le projet Carbon a vu le jour en ce début d'année et ses fondateurs ont l'ambition de réer, en France, une gigafactory de production de panneaux solaires. Un projet d'envergure sur un marché largement dominé par la Chine.

"Ce projet est né d'un constat très simple, c'est que le marché européen est le second marché mondial en volume et que quasiment 100% de la production de panneaux solaires se fait en Asie et en particulier en Chine. Donc en fonction d'un certain nombre de facteurs, déjà depuis avant la crise du Covid, nous avons réfléchi à réindustrialiser une partie de cette chaîne de valeur solaire en Europe et en particulier en France", a déclaré Pascal Richard, co-fondateur de ce projet.

Sur la localisation précise de cette future gigafactory, le mystère plane encore. Les fondateurs sont de la région et le siège est installé à Roche-la-Molière, dans la Loire, "mais il est trop tôt pour répondre à cette question." Il est certain par contre qu'il se situera en France.

Lors de son lancement, Carbon avait annoncé à La Tribune que son objectif était d'atteindre la capacité de production de 15 GW à partir de 2030 et de 5 GW dès 2025. Cette usine devrait générer la création de 2.000 emplois directs.

Une ambition réaffirmée, à la hausse, sur le plateau de BFM Lyon : "Carbon est un projet industriel de fabrication de panneaux solaires à grande échelle. A titre d'exemple, le marché français en 2021 a installé 2GW, Carbon en 2021 prévoit l'ouverture d'une usine qui produira 5GW. L'objectif de Carbon, c'est d'atteindre 20 GW en 2030 de production de panneaux, pour rentrer dans le top 10 des fabricants de panneaux internationaux."

Une levée de fonds début 2024

A ce jour, l'entreprise est fondée et une équipe de direction est en cours de création, "en vue de déployer une stratégie de levées de fonds, qui aura probablement lieu en tout début d'année prochaine."  En tout, les co-fondateurs comptent réunir 1,5 milliard d'euros pour mener à bien leu projet.

Après cela, Carbon rentrera dans ce que Pascal Richard appelle une "phase d'approfondissement, en termes d'études, de permittings , de phase d'obtention de site. On va rentrer dans les aspects plus industriels. Des 2024, nous allons sélectionner les partenaires industriels avec lesquels construire l'usine. Ce qui sera une phase importante de passation de commande, pour qu'en 2025, l'usine soit construite et en capacité de produire les modules qui seront promis à nos clients. "

Une levée de fonds qui devrait atteindre 10% du montant global nécessaire, qui s'élève en tout à 1,5 milliard d'euros. "Il va y avoir une série de levée de fonds successives : trois, voire quatre, associées à des soutiens régionaux et d'État."

Carbon s'est aussi associé groupe ACI qui a multiplié les acquisitions au cours des dernières années à un volume important. Une avancée significative pour le projet. "ACI est un associé fondateur de l'entreprise. Il nous a semblé essentiel de mutualiser de l'expertise issus du monde solaire et de l'industrie. ACI sera le facilitateur industriel du projet Carbon, mais aussi l'entreprise qui nous permettra d'accélérer sa mis en œuvre à travers le processus d'acquisition dont il a le secret", affirme Pascal Richard.

Rapatrier la chaîne photovoltaïque en Europe

Un projet conforté par le mouvement global de transition énergétique. Par exemple, en région la production d'énergie grâce au parc solaire régional au augmenté de 24% entre 2020 et 2021 et 60% depuis 2018. Aussi, en France, EDF a annoncé un objectif de 30% de son CA dans le solaire d'ici 2035. En région, onze centrales solaires sont en construction en plus des 17 existantes. "Les choses se sont bien développées ces dernières années, en particulier en 2021 dans la façon dont en France le solaire s'est installé en volume", confirme aussi le co-fondateur de Carbon.

Il y a de l'avancée, mais d'autres cap restent à passer. "Il nous manque de l'ambition, de l'envie et la possibilité d'aller vite pour déployer un outil industriel et créer des partenariats avec différents pays en Europe, pour s'appuyer sur un marché domestique certes français, mais surtout européen pour devenir un acteur global", commente Pascal Richard.

Un lancement qui intervient en pleine guerre en Ukraine, conflit qui remet au premier plan la souveraineté énergétique de la France et de l'Europe. "C'est une grande responsabilité et ça nous oblige à prendre conscience de quelque chose dont nous n'étions pas encore convaincus : définir des filières stratégiques et regagner en souveraineté. C'est savoir travailler avec des entrepreneurs, des grands groupes, des ETI françaises et européennes qui seraient en capacité de relever ce défi qui consiste à rapatrier toute la chaîne de valeur du photovoltaïque en France et en Europe."

Retrouvez l'intégralité de l'interview ici

Un décideur chaque semaine

Pour rappel, le groupe La Tribune et BFM Lyon s'unissent depuis cette rentrée pour vous proposer, à travers l'émission Lyon Business (tous les mardis à 17h45), l'interview d'un décideur de l'économie lyonnaise au coeur de l'actualité.

Une occasion de décrypter ensemble les enjeux des dossiers et tendances de l'économie locale, animée par Elodie Poyade pour BFM Lyon et Marie Lyan pour le bureau Auvergne Rhône-Alpes du journal La Tribune.

Une émission à retrouver en direct et en replay sur la chaîne BFM Lyon, disponible sur le canal 30 de la TNT et sur les chaines 479 (box SFR), 360 (Orange), 315 (Bouygues) et 915 (Free), ainsi que sur le bureau Auvergne Rhône-Alpes de La Tribune.

5 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.