La filiale de Casino GreenYellow avance ses pions dans le domaine des bornes de recharge

Historiquement producteur d'énergie solaire photovoltaïque, GreenYellow déroule désormais sa stratégie dans un nouveau domaine : les bornes de recharge pour la mobilité électrique. La filiale du groupe Casino compte bien prendre toute sa part dans l'objectif national des 100.000 bornes d'ici fin 2022. Objectif : devenir le cinquième réseau national de bornes haute puissance.

3 mn

GreenYellow a déjà à son actif une centaine de bornes de chargement pour véhicules électriques déployées en entreprises et en zones commerciales. Et elle compte désormais accélérer, car il s'agit pour son pdg d'un nouvel argument pour convaincre les consommateurs de s'arrêter faire leurs emplettes, plutôt que chez un concurrent.
GreenYellow a déjà à son actif une centaine de bornes de chargement pour véhicules électriques déployées en entreprises et en zones commerciales. Et elle compte désormais accélérer, car il s'agit pour son pdg d'un nouvel argument pour convaincre les consommateurs de s'arrêter faire leurs emplettes, plutôt que chez un concurrent. (Crédits : DR)

GreenYellow a déjà à son actif une centaine de bornes de chargement pour véhicules électriques déployées en entreprises et en zones commerciales. Mais pour atteindre son engagement de 1.500 bornes d'ici fin 2022  signé en octobre 2020 avec Barbara Pompili dans le cadre de la charte nationale "Objectif 100.000 bornes"-, la filiale du groupe Casino va désormais accélérer la cadence.

Spécialisée historiquement dans la production solaire photovoltaïque décentralisée (355 mégawatts crête installés chez ses clients) et les projets d'efficacité énergétique pour le retail (alimentaire ou non), la logistique et l'industrie, GreenYellow s'aventure donc désormais franchement sur un nouveau terrain de jeu. Un terrain qui se positionne sur le versant aval de son activité historique de producteur d'électricité.

"La mobilité électrique n'est pas notre métier premier", reconnait Nicolas Ulmann, directeur innovation et nouvelles activités de GreenYellow, " mais nous sommes convaincus qu'il s'agit d'un levier majeur dans la transition énergétique d'une part et d'une nouvelle voie de développement pour l'entreprise d'autre part. Nous nous intéressons au sujet depuis trois ans environ".

5e réseau national de bornes haute puissance

Avec un réseau annoncé de 1.500 bornes en fin d'année prochaine, GreenYellow se positionnera, affirme l'entreprise, comme le cinquième réseau national de bornes haute puissance.

Pour avancer sur ce chemin, l'entreprise a noué un partenariat avec Casino, Meridiam et sa filiale Allego (leader européen des solutions de recharge avec un réseau de 25.000 points de charge) afin d'implanter 250 points de charge, répartis sur 36 hypermarchés du groupe Casino.

Il s'agit de magasins situés sur des axes routiers et autoroutiers à forte densité et dans des zones commerciales à fort passage. Cinq sites sont d'ores et déjà équipés (notamment à Saint-Etienne).

D'ici la fin de l'année, près de la moitié des 250 points de charge annoncés seront disponibles. Avec une offre de puissances panachées : charge ultrarapide, rapide et charge classique. Le modèle de ce partenariat : Allego se charge de l'installation, de l'exploitation, de la commercialisation et de la maintenance des bornes, tandis que GreenYellow fournit l'électricité photovoltaïque et Casino ses espaces disponibles.

Pour le groupe mené par Jean-Charles Naouri, il s'agit là non seulement de prendre part au combat contre le réchauffement climatique mais aussi d'apporter un service complémentaire à ses clients, un nouvel argument pour convaincre les consommateurs de s'arrêter faire leurs emplettes dans une enseigne Casino, plutôt que chez un concurrent.

Pour l'instant, ces bornes sont alimentées par de l'électricité photovoltaïque, 100% verte donc, fournie par le réseau GreenYellow.  A court terme, elles devraient être alimentée en autoconsommation, via les installations photovoltaïques présentes sur les toits et les parkings de ces grandes surfaces. "Notre objectif est d'aller vers un maximum d'autoconsommation", confirme Nicolas Ulmann.

Step 2 : des bornes en propre

Au-delà de ce partenariat, GreenYellow veut, en parallèle, avancer également ses pions seul. "Il y a deux ans, nous n'avions pas l'expertise pour nous lancer seuls sur ce sujet des bornes de charges. Nous nous étions donc tournés vers Allego, le leader de la charge rapide. Désormais, en complément de ces partenariats, nous sommes capables d'équiper seuls tous types de besoin en mobilité électrique", poursuit le directeur innovation de GreenYellow.

Il évoque, par exemple, l'équipement prochain d'un acteur du retail non alimentaire avec 160 bornes. La filiale de Casino s'apprête par ailleurs à répondre à des appels d'offres pour l'installation de bornes sur l'espace public. Elle travaille également sur plusieurs projets innovants, sur le sujet du couplage bornes/autoconsommation avec Reservoir Sun ou, avec Jedlix, sur les recharges intelligentes. Sur ce dernier point, 100 foyers ont déjà été équipés en 2021.

GreenYellow a réalisé en 2020 un chiffre d'affaires de 352 millions d'euros avec 500 collaborateurs.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.