Soitec cède son activité solaire à ConcenSolar

Le spécialiste des matériaux semi-conducteurs pour l'électronique et l'énergie, Soitec, annonce ce jeudi la cession de sa branche énergie solaires à ConcenSolar.

1 mn

(Crédits : Reuters)

Soitec, basé en Isère, leader mondial de la production de matériaux semi-conducteurs pour l'électronique et l'énergie, annonce ce jeudi la signature d'un accord final avec ConcenSolar, pour la vente de sa branche solaire.

Le montant de la cession n'a pas été divulgué. Société privée, ConcenSolar est un partenaire commercial de Suncore Photovoltaic Technology Co Ltd, un des leaders dans le domaine du photovoltaïque à concentration (CPV). Soitec compte finaliser l'opération au troisième trimestre 2015.

 Cession en vue d'autres actifs

La cession de l'activité systèmes solaires de Soitec inclut tous ses actifs technologiques et ses sites de production de Fribourg en Allemagne et de San Diego aux États-Unis. Soitec conservera, néanmoins, en vue d'une cession future, d'autres actifs, notamment sa participation dans certaines centrales solaires.

Soitec continuera à développer et à commercialiser, sur la base de sa capacité industrielle existante, sa cellule solaire à quatre jonctions, qui détient le record mondial d'efficacité énergétique. Le 19 janvier dernier, Soitec annonçait la mise en œuvre d'un plan stratégique visant à recentrer les activités sur son cœur de métier, les matériaux semi-conducteurs. Il prévoyait la cession de la branche solaire qui emploie 272 personnes.

Le chiffre d'affaires  pour l'exercice 2014-2015, a enregistré  une baisse de 9,8 %, soit 222,9 millions d'euros. La division solaire impactait encore fortement les résultats annuels, avec une activité en recul de 45 % sur l'année.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 22/05/2015 à 9:42
Signaler
Quel dommage Certes le positionnement était "élitiste", fort logiquement puisqu’il permettait de mettre à profit l'expertise semi conducteurs de Soitec.Il y avait à la fois une logique R&D et industrielle. Il était peut être un peu ambitieux de mi...

le 28/05/2015 à 10:50
Signaler
Tout à fait d'accord avec Velka . Quel gachis non seulement pour Soitec mais pour cette technologie française si prometteuse ( avec un record du monde pour le rendement !!! ) . J'ai eu , dans ma vie "antérieure" la tâche de financer ( en partie ) l...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.