Réouverture des salles de sport : le plan de l'Appart Fitness pour reconquérir ses adhérents

Ce mercredi, c'est l'effervescence au sein des salles de sport de la région. Après 9 mois de fermeture, le réseau auralpin l'Appart Fitness (100 clubs dont une cinquantaine en AURA) réouvre enfin ses portes, mais avec 40 à 50% d'adhérents en moins. Armé de son protocole sanitaire, il espère cependant retrouver l'équilibre d'ici 18 mois, et inaugure en même temps l'un des "plus grands clubs européens" de fitness (2.300 mètres carrés) au nouveau village OL Vallée de Lyon Décines.

5 mn

Etape emblématique de cette réouverture, le marché lyonnais accueille ce mercredi l'ouverture d'un nouvel établissement franchisé de l'Appart Fitness, situé dans le nouveau village de l'OL Vallée, à Lyon Décines.
Etape emblématique de cette réouverture, le marché lyonnais accueille ce mercredi l'ouverture d'un nouvel établissement franchisé de l'Appart Fitness, situé dans le nouveau village de l'OL Vallée, à Lyon Décines. (Crédits : DR)

La journée résonne comme une nouvelle rentrée, en dehors de tout timing habituel. Car ce mercredi, la troisième étape du plan de déconfinement annoncé par Emmanuel Macron ne comprend pas seulement les restaurants : les adeptes de la pratique sportive sont également concernés, avec la réouverture désormais actée des salles de sport, toujours selon un protocole sanitaire établi avec le gouvernement.

Et selon Thibault de Morel, directeur marketing de l'Appart Fitness, dont le réseau de 100 clubs de fitness est né à Villeurbanne en 1997, les adhérents ont commencé à se manifester dès les derniers jours pour réserver leurs abonnements. « On observe une très bonne activité, supérieure à nos attentes », précise-t-il, sans pour autant s'avancer sur des chiffres à ce stade.

Car ce mercredi signe le début d'une nouvelle étape pour les 100 salles de sport du groupe, dont la moitié sont positionnées en franchise et l'autre moitié en filiales. Toutes réouvrent leurs portes le même jour, avec un protocole sanitaire semblable à celui du premier déconfinement : à savoir une jauge de fréquentation fixée à 50%, le port du masque lorsque les adhérents circulent, ainsi que la matérialisation de sens de circulation, etc.

Au final, l'Appart Fitness est assez confiant dans la mise en place de ces règles : « C'est presque devenu une habitude. D'autant plus que nous réouvrons sur une période proche de l'été, où la fréquentation de nos salles est déjà presque divisée par deux habituellement ».

Il faut dire également qu'au cours des derniers mois, ce réseau qui affiche annuellement 140.000 adhérents aura aussi perdu « 40 à 50% de ses adhérents ».

« Certains n'avaient pas compris qu'ils pouvaient mettre leur abonnement sur pause et reviennent actuellement se réabonner. Mais nous estimons qu'il va falloir plusieurs mois, probablement jusqu'à 18 mois environ, pour revenir à l'équilibre ».

Réouvrir les clubs... et sauver les clubs sur les prochains mois

C'est pourquoi, en vue de conserver ses 400 salariés (dont une poignée ont quitté l'entreprise durant la crise et devront être remplacés), l'Appart Fitness espère encore la poursuite des aides de l'Etat, et notamment une prise en compte d'une partie des charges fixes, le temps de remonter en puissance.

« Des discussions sont actuellement encore en cours avec la ministre des Sports ainsi que le ministre en charge des PME à ce sujet, notamment sous l'égide du syndicat Active FNEAPL (ex-France Active)», relate Thibault de Morel.

Ce syndicat professionnel, qui rassemble en effet près de 1.700 clubs de remise en forme (soit environ 30% du marché global de près de 4.500 salles de fitness à l'échelle de l'Hexagone), espère ainsi limiter la chute du secteur, fortement ébranlé après 9 mois de fermeture.

A ce sujet, le fondateur et pdg de l'Appart Fitness, Patrick Mazerot, également vice-président en charge de la branche Fitness du syndicat, estimait lui-même qu'en plus des 500 salles françaises qui auront déposé le bilan avant la réouverture, près de 10% des 4.000 établissements restants en France dans son secteur seraient en danger au cours des six prochains mois. Avec en cause, un volume d'activité réduit qui ne leur permettra pas de régler leurs charges fixes.

Mais de son côté, le réseau de l'Appart Fitness, qui avait mis en place une stratégie offensive de streaming de cours de sport en ligne, appelée à devenir un pilier de son offre post-confinement, veut demeurer positif.

 Le plan de match pour remonter la pente

 « Nous avons de nouveau enclenché des leviers de visibilité, et notamment des campagnes publicitaires afin de dire aux gens que nous sommes ouverts, et de remettre en avant le fait que les salles de sport sont également des lieux de vie », annonce Thibault de Morel.

Le groupe prévoit aussi de maintenir et même de renforcer sa stratégie digitale, à travers l'enrichissement de sa plateforme de cours en ligne, qui se voyait déjà comme le futur Netflix du sport, avec ses 250 modules de cours scénarisés.

Pas question de lever le pied maintenant que ses établissements sont ouverts : l'Appart Fitness souhaite poursuivre son rythme visant à publier en moyenne un nouveau cours par jour, toutes disciplines confondues.

Après avoir investi dans une régie multimédia lui permettant de tourner en interne ses propres vidéos, l'Appart Fitness étudie également les possibilités de partenariat externes à ce sujet.

« C'est un peu comme le télétravail, nous ne pourrons pas revenir en arrière en matière de digital. L'idée est donc d'offrir plusieurs piliers au sein de notre offre, même si à plus long terme, la rentabilité du modèle d'abonnement en ligne -actuellement à 9,99 euros par mois- demeure un enjeu », concède-t-il.

L'ouverture d'un club XXL à l'OL Village de Lyon

Etape emblématique de cette réouverture, le marché lyonnais accueille ce mercredi l'ouverture d'un nouvel établissement franchisé de la marque, situé dans le nouveau village de l'OL Vallée, à Lyon Décines.

Un projet qui se veut inédit de par sa taille puisqu'il proposera 2.600 mètres carrés de surface de plancher (dont une piscine semi-olympique) qui en feront « l'un des plus grands centres sportifs d'Europe, toutes marques confondues », revendique l'Appart Fitness (investissement NC).

Malgré un déconfinement encore progressif, pas question en effet pour le groupe de retarder l'inauguration de nouveau centre flambant neuf, qui pourrait accueillir jusqu'à 300 à 500 personnes en simultané, et près de 7000 adhérents au total.

Le réseau lyonnais mise justement sur son volume, ainsi que son caractère flambant neuf, pour attirer des pratiquants avides d'espace.

5 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.