Cycles : Comment WhaTTfornow va redoubler d'énergie avec l'intégration de Time

La PME de Haute-Savoie fait l'acquisition de Time, une partie des activités cycles de Rossignol, avec l'ambition affichée de développer ses ventes de vélos électriques.

3 mn

(Crédits : DR)

Ses ventes n'ont pas encore décollé que la PME WhaTTfornow affiche déjà ses ambitions. Cette jeune entreprise basée à Chavanod (Haute-Savoie) reprend Time, une filiale de Rossignol spécialisée dans les équipements de cycles (cadres, pédales, accessoires).

L'histoire de WhaTTfornow remonte en effet à 2017, quand trois associés ont réuni un million d'euros pour lancer cette marque de vélos à booster électrique. L'idée n'est pas de faire un vélo électrique comme les autres, propulsés en permanence par leur batterie électrique. Les entrepreneurs se basent plutôt sur l'accélération temporaire, celle qui permet à un VTT de surmonter un obstacle en trial, ou à un vélo urbain de démarrer rapidement au feu vert.

"Nous avons travaillé sur l'innovation technologique, en lien avec le bénéfice consommateur, souligne M.Guers. Nous visons des consommateurs plus jeunes et plus sportifs que les acheteurs de vélos électriques, ce qui nous a amené à proposer un VTT de 16 à 18 kilos, donc relativement léger, avec des versions urbaines."

WhaTTfornow a déposé cinq brevets sur la récupération d'énergie au freinage.

Pour lancer ce pari, le trio a pu compter sur le parcours et le réseau de son président fondateur, François Guers. Celui-ci, ingénieur de formation a oeuvré d'abord en matériaux composites chez Salomon avant de travailler en consultation à son compte, tout en travaillant en parallèle pour Thésame, le centre expert haut-savoyard des métiers de l'innovation.

"Depuis mon départ de Salomon, je cherchais un projet à relancer. Le vélo électrique est un beau marché, qui m'a attiré," explique François Guers.

Essor commercial en vue

Le résultat se traduit par quelques ventes en 2019, et même si la pandémie de la Covid-19 a retardé l'accélération prévue de la commercialisation cette année, la PME s'attend à écouler 200 vélos en 2020, pour un chiffre d'affaires compris entre 600 000 et 800 000 euros. Et 2021 s'annonce prometteur avec en perspective un chiffre d'affaires de trois millions d'euros.

Lire aussi : Auvergne-Rhône-Alpes : Un cluster "vélo" émerge en pleine explosion de la filière

L'intégration de Time permettra à WhaTTfornow, qui comptait jusqu'à présents huit personnes, de se doter des fonctions support nécessaires à cette montée en puissance.

"C'est le moment de nous staffer, pointe François Guers. L'an prochain, nous devrons avoir un réseau commercial étoffé."

L'acquisition de Time permet aussi à la PME d'ajouter les vélos de route haut de gamme et les pédales automatiques développées par la filiale de Rossignol. Ce marché est en pleine expansion, précise M.Guers.

"Les passionnés de vélo de route s'achètent un nouveau vélo tous les deux ans", observe-t-il.

D'ici peu, l'ensemble des activités de WhatTfornow et de Time seront regroupées dans l'ancienne usine Salomon de Rumilly, là même où étaient fabriqués les skis Salomon et les roues Mavic jusqu'en 2008. Le site était depuis devenu la propriété du département de la Haute-Savoie.

Et WhaTTfornow a déjà prévu l'ouverture d'un magasin showroom sur la presqu'île à Lyon, d'ici la fin du mois de juin. Une étape importante pour le coup de boost de la PME haut-savoyarde.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.