Food tech : la Popote compagnie veut légumiser nos repas

La startup lyonnaise a remporté récemment le concours innovation du groupe Casino. Pour booster son développement, elle mène actuellement une levée de fonds de 600 000 euros.

2 mn

(Crédits : DR)

Des boulettes boeuf, carottes et citronnelle, des nuggets poulet, petits pois et emmental ou encore des saucisses porc, panais et curry. Les plats préparés de la Popote compagnie étonnent, mais séduisent.

Pour preuve, la startup lyonnaise créée en 2017 par une professionnelle de la communication et du marketing, Selma Lazrek, enchainent les récompenses. Après avoir décroché l'award d'argent au concours Innovafood en juin 2018, le prix Innovation Bronze 2018 d'Auchan Retail France, La Popote compagnie a remporté il y a quelques semaines le prix innovation de Casino.

Son concept : la ludo-nutrition. Autrement dit, "se nourrir sainement, avec plus de légumes, en s'amusant", explique Selma Lazrek. L'entrepreneure martèle son objectif : "légumiser les repas en proposant un légume plus fun, plus attractif, plus inattendu ". Les légumes sont 100% bio et les recettes, sans sucre ajouté, préparées dans des ateliers français. Le positionnement se veut premium mais accessible à tous avec une distribution via la GMS.

Grande distribution et professionnels

18 mois après avoir lancé sa première gamme, les plats cuisinés de Popote Compagnie, ses sauces culinaires et ses sauces apéritives sont déjà présentes dans les rayons frais des magasins Auchan dans toute la France, dans les Carrefour d'Ile-de-France et de la région AURA, dans les Franprix depuis quelques jours et dans les Monoprix. Selma Lazrek vise un chiffre d'affaires de 500 000 euros pour son exercice 2019/2020 et 3 millions d'euros sous trois ans.

"Nous sommes positionnés sur un marché complexe, celui du frais. Nos clients prennent des risques puisqu'il faut qu'ils écoulent leurs stocks rapidement. La montée en puissance est donc progressive".

Elle devrait être beaucoup plus rapide en revanche sur le deuxième axe de développement de la Foodtech lyonnaise : le food service. Pour les professionnels, La Popote Compagnie a adapté son process mais reste sur les mêmes principes fondamentaux : une alimentation plus saine.

Une levée de fonds de 600 000 euros d'ici à la fin de l'année

Pour booster son développement, la startup doit désormais accélérer sa R&D et étoffer son équipe de trois salariés, notamment avec des commerciaux. Une levée de fonds de 600.000 euros est en cours. Avec la moitié des intentions d'engagement déjà validées, l'opération pourrait être bouclée avant la fin de l'année.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.