MTB investit 17 M€ pour devenir leader européen du recyclage

Le spécialiste du recyclage de déchets, va investir 17 millions d’euros dans son outil de production. MTB vise un objectif de croissance de 50 % de son chiffre d’affaires pour devenir leader européen.

2 mn

(Crédits : DR)

Il avait déjà injecté plus de 15 millions d'euros depuis son arrivée en 2011 à la tête de l'entreprise fondée en 1981 par Francis Sevilla. Suivi par les banques, Jean-Philippe Fusier va investir de nouveau 17 millions d'euros d'ici à 2021.

MTB conçoit et fabrique des solutions de traitement et de recyclage à destination de clients tels Suez, Paprec, Veolia (déchets industriels, électroniques, automobiles, câbles électriques, etc.) Avec une spécificité par rapport à ses principaux concurrents allemands : la PME de 150 salariés dispose de son propre site de recyclage. Elle y teste toutes ses gammes avant commercialisation. Le chiffre d'affaires, 60 millions d'euros,  est aujourd'hui partagé équitablement entre l'activité fabrication d'équipements et celle du site de recyclage.

Un objectif de 90 millions de chiffre d'affaires

Cette répartition devrait sensiblement évoluer dans les prochaines années, puisqu'un des enjeux de ce nouvel investissement est d'accompagner une croissance, d'ici à 5 ans, de 100 % de son activité fabrication. Le chiffre d'affaires total serait porté à 90 millions d'euros, plaçant ainsi l'entreprise iséroise en position de leadership européen.  Elle réalise déjà 90% de ses ventes d'équipements à l'export. « La fabrication de solutions de recyclage est une activité porteuse, beaucoup de pays s'organisent pour atteindre leurs objectifs en matière de développement durable », confie David Ravet, directeur du développement de l'entreprise. « La croissance est tirée par le développement naturel du marché et par notre politique forte en matière d'innovation depuis quelques années ». Avec une ambition forte, en interne comme pour ses clients, celle du zéro déchet.

Investissement en deux phases

L'investissement sera réalisé en deux phases. Dès l'année prochaine, la surface du site de production d'équipements sera doublée et atteindra les 7.800m². La demande de permis de construire a été déposée la semaine dernière. Cette extension sera complétée par l'installation d'une centrale photovoltaïque.  La deuxième phase d'investissement portera sur la rénovation totale du site de recyclage, appelé à devenir une vitrine irréprochable du  savoir-faire de MTB. L'art de la démonstration par l'exemple...

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.