Auvergne-Rhône-Alpes : la filière logistique s'organise

La fusion des régions Auvergne et Rhône-Alpes a donné des idées aux acteurs de la filière logistique. Ils viennent de se regrouper au sein d'une toute nouvelle fédération pour peser de tout leur poids au sein de la future grande région.

2 mn

(Crédits : Geneviève Colonna d’Istria)

De Lyon à Clermont-Ferrand en passant par Saint-Etienne, la filière logistique s'organise. Fusion des région oblige, les associations ALD- Auvergne Logistique Développement, dans le Puy-de-Dôme, Pôle d'Intelligence Logistique, dans l'Isère, et PILOT- Pôle d'Initiative Logistique et Transport, dans la Loire ont annoncé, mardi, à la CCI de Clermont-Ferrand, la création de la Fédération Réseau Logistique Auvergne Rhône-Alpes.

40 000 personnes

A eux trois, ces poids lourds pèsent quelque 40.000 personnes. Une démarche inédite en France, naît avec la grande région.

« Notre territoire évoluant, il nous appartenait de nous adapter et de proposer à nos partenaires institutionnels un interlocuteur unique, capable de parler d'une seule voix au nom de l'ensemble des réseaux logistiques et supply chain, œuvrant au quotidien pour l'amélioration de la performance des entreprises de notre filière », soutient Laurent Lamatiere, Président du Pôle d'Intelligence Logistique, implanté sur le territoire Lyon, nord-Isère.

Main dans la main

Après plusieurs mois d'échanges, la décision de créer une structure fédératrice a été prise. L'objectif est simple : travailler main dans la main pour peser plus lourd dans ce secteur très concurrentiel.

« Il nous est apparu tout naturel de réfléchir ensemble à la possibilité d'associer nos efforts afin de mutualiser nos bonnes pratiques, partager nos informations, porter des dossiers communs et favoriser tout simplement le développement économique de nos territoires. », explique Pascal Tardy, co-président de PILOT, à Saint-Etienne.

La nouvelle Fédération, qui siègera à Lyon (*), aura vocation à représenter et réunir l'ensemble des acteurs de la filière des Régions Auvergne et Rhône-Alpes. «Il y avait une évidence à tous nous retrouver. L'idée est de partager des compétences et de créer des passerelles », Yves Jamon, co-Président de l'association Auvergne Logistique Développement. L'union ne devrait pas se limiter très longtemps à ces trois seuls acteurs.

Discussions avec d'autres acteurs

Des discussions sont actuellement en cours avec d'autres associations, telles que le Club des Entreprises du Parc Industriel de la Plaine de l'Ain et le Lyon Urban Truck and Bus (LUTB), Pôle d'Intelligence Logistique. Côté Auvergne, l'Association Auvergne Ferroviaire Développement a d'ores et déjà donné son accord pour intégrer ce nouveau réseau logistique. L'histoire ne fait que commencer.

(*) Association loi 1901, la Fédération Réseau Logistique Auvergne Rhône-Alpes, dont le siège social sera basé à Lyon au sein d'une structure régionale, sera officiellement déclarée en Préfecture début 2016. Sa Gouvernance sera constituée de représentants de l'ensemble des associations et territoires adhérents. Une Présidence tournante sera proposée, afin de favoriser l'implication de chaque partie prenante.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.