Babolat joue sur tous les courts du monde

L’équipementier spécialisé dans le tennis réalise 85 % de ses ventes à l’international, où il s’est imposé comme n° 1 mondial de la raquette

2 mn

(Crédits : Babolat)

"Nous sommes partout où le tennis se pratique", assure Jean Ferrier, DG délégué de Babolat. L'équipementier spécialisé dans ce sport a commencé à franchir les frontières de l'Hexagone dès les années 1950. L'international absorbe 85 % de son activité, depuis longtemps. « Nos six filiales et notre réseau de distributeurs sont autant de relais pour diffuser nos nouveautés », poursuit-il.

Les Etats-Unis, premier marché

L'entreprise présidée par Éric Babolat (cinquième génération) a ainsi réservé aux États-Unis, son premier marché (22 % de ses 147 millions d'euros de chiffre d'affaires), la primeur du lancement de sa raquette connectée (Babolat Play Pure Drive), en décembre 2013. Elle est le fruit de dix ans de recherche en association avec Novea, une société grenobloise :

« L'idée, nous l'avions depuis longtemps mais nous ne disposions pas, en interne, des compétences dans les capteurs. Maintenant, il nous faut convaincre les entraîneurs et les joueurs d'adopter ce nouveau concept. C'est une piste qui s'ouvre et d'autres produits pourraient être connectés ensemble », laisse prévoir le DG délégué de Babolat.

L'entreprise ne craint pas la concurrence en la matière. Numéro un historique du cordage naturel (en boyau) et synthétique, le groupe s'est aussi imposé comme leader mondial de la raquette, une diversification datant de 1994 : environ 1,5 million d'unités vendues par an. Pour mettre le pied dans la chaussure de sport, en 2003, il s'est associé à Michelin, spécialiste de l'adhérence au sol.

Inspiré par Rafaël Nadal

La société croit beaucoup en l'innovation ouverte. C'est en observant le jeu des champions, tel l'espagnol Rafaël Nadal, son égérie, qu'elle met au point de nouveaux modèles. Son département marketing détecte très tôt les futurs espoirs pour les sponsoriser. La marque a encore accru son aura en devenant partenaire officiel de Roland Garros et Wimbledon.

Concentrée depuis toujours sur le tennis, l'entreprise donne aussi dans le badminton (5 % de ses ventes) très pratiqué en Asie où elle prépare un plan d'action. De même, elle observe de près l'évolution de la pratique du padel, sport dérivé du tennis, en Espagne et en Amérique du Sud.

BABOLAT

  • Création : 1875
  • Effectifs : 360 salariés
  • CA 2013, clos fin juin : 147 millions d'euros (+5,6 %)
  • CA 2014 : 141 millions d'euros
  • Capital : 60 % famille Babolat, le solde se répartissant entre l'allemand Braun médical et le distributeur italien Pietra
  • Dirigeant : Eric Babolat, qui a succédé à son père en 2001.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.