Blendwebmix : une 5e édition avant la révolution ?

La 5e édition du Blendwebmix " l'événement le plus web de l'année" s'est ouvert à Lyon ce jeudi. Une conférence phare qui pourrait connaître des évolutions.

3 mn

(Crédits : Blendwebmix)

Fondée il y a cinq ans pour fédérer et mixer les professionnels du web, la conférence BlendWebmix revient à Lyon du 26 au 27 octobre. Événement "mature" et rodé, mélangeant les communautés au sein d'une ambiance "détendue" tout en abordant de réelles problématiques liées au secteur, elle ambitionne d'accueillir 1 800 participants pour cette nouvelle édition. Au cœur des thématiques, les sujets "chauds" qui agitent les écosystèmes : intelligence artificielle, big data, objets connectés, management des générations X et Z, etc. Plus de 100 conférences et workshops sont programmés, ainsi que les traditionnels concours de startups ou hackathon.

Grand écart ?

Un événement qui trouve donc son public - et ses sponsors - depuis sa création, mais qui doit aujourd'hui se réinventer. "Au bout de cinq ans, nous sommes dans une phase de fin de cycle. C'est peut-être le bon moment pour 'rebooter' le Blendwebmix, pour se poser des questions. Il n'y a rien de pire que la routine", explique Grégory Palayer, président de La Cuisine Du Web, association organisatrice de l'événement, également soutenu par la Métropole de Lyon et l'Université de Lyon.

Fidèle à son ADN, la conférence a souhaité au fil des éditions s'ouvrir à des publics plus larges, moins experts dans les technologies, tout en voulant favoriser la relation business, notamment en soutenant les interactions avec les entreprises. Le souhait était également de s'ouvrir à une vision "sociétale" des enjeux des technologies. Un grand écart parfois difficile à tenir, estimait notamment ce jeudi matin dans les allées de la conférence, un participant fidèle au Blend depuis cinq ans. "Je trouve qu'au niveau de l'expertise, le contenu s'est appauvri". L'organisation tient tout de même à rappeler qu'environ 40 % des conférences et des participants sont liés à la tech.

Réflexion et pivotement

Cette réflexion autour de l'avenir du Blendwebmix - dont l'édition 2017 affiche un budget de 400 000 euros - est également poussée par le nombre croissant d'événements sur ses thématiques de prédilection. "Les offres de conférences se sont densifiées", explique le représentant de la Cuisine du web. D'autant plus que Lyon sera au cœur du web international en 2018, avec le retour de The Web Conference (anciennement WWW), l'un des événements planétaires majeurs dans le domaine.

A l'image d'une startup, le Blendwebmix doit donc réfléchir à un pivotement pour garder une visibilité et une plus-value. "Nous allons faire un brainstorming massif avec nos nouveaux membres et les plus fidèles de la communauté", avance Grégory Player. Un nouveau format pourrait en jaillir, éventuellement un nouveau lieu d'exposition, alors que la cité internationale accueille l'événement depuis sa création.

Mais certains éléments fondateurs pourraient également être remis en avant, comme la notion de francophonie, l'un des arguments de différenciation qui était défendu lors des premières éditions. En 2014, par exemple, une présentation des startups marocaines et leurs écosystèmes avait été faite lors de la plénière d'ouverture. Une (ré)ouverture qui pourrait se faire en lien avec la métropole de Lyon, qui accueille favorablement cette dimension internationale.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.