Comment le lyonnais Welco compte révolutionner la livraison de colis aux particuliers

Alors que les chiffres du e-commerce continuent de progresser, le sujet de la livraison aux particuliers est devenu un enjeu majeur, entre les défis environnementaux du dernier kilomètre et attentes des consommateurs. La jeune pousse lyonnaise Welco propose un système de livraison collaborative qui s'appuie sur les particuliers. Elle a déjà séduit le transporteur UPS et des tests sont en cours avec Cdiscount/Mondial Relay ainsi qu'avec Chronopost. La solution attire les investisseurs, avec une levée de fonds actuellement en cours de clôture de près d'un million d'euros.

4 mn

En 2021, Welco aura géré la livraison de 150.000 colis environ. La plateforme a déjà fait de l'oeil à de grands transporteurs et géants du e-commerce : après une collaboration en pleine expansion avec UPS, elle est en discussions avec Amazon, démarre une preuve de concept avec Chronopost, et vient également de lancer un test sur la région lyonnaise avec Cdiscount et son partenaire de livraison Mondial Relay.
En 2021, Welco aura géré la livraison de 150.000 colis environ. La plateforme a déjà fait de l'oeil à de grands transporteurs et géants du e-commerce : après une collaboration en pleine expansion avec UPS, elle est en discussions avec Amazon, démarre une preuve de concept avec Chronopost, et vient également de lancer un test sur la région lyonnaise avec Cdiscount et son partenaire de livraison Mondial Relay. (Crédits : DR)

La startup est encore en train de fignoler les derniers détails de sa première levée de fonds -une opération d'un million d'euros environ, qui devrait être définitivement validée dans les tous prochains jours -, qu'elle lorgne déjà vers la prochaine étape : un nouveau tour de table, attendu pour 2022, à plusieurs millions cette fois, avec des industriels et des fonds d'investissement.

Il faut dire que Welco est positionnée sur un marché porteur : celui des colis. Alors que le marché français a fait un bond de +12% en 2020, boosté par la très bonne performance du e-commerce liée notamment à la crise Covid. Et Xerfi prévoit encore une croissance du volume de colis d'encore 6% par an, entre 2021 et 2023.

Sur ce secteur en pleine transformation, confronté à des défis environnementaux et sociétaux, la jeune pousse lyonnaise entend tracer son sillon grâce à une proposition innovante : une plateforme de livraison dite "collaborative".

Comment ça marche ? A l'instar des bureaux de tabac, fleuristes ou autres commerces, des particuliers se portent volontaires pour réceptionner les colis de consommateurs absents de leur domicile. Il peut s'agir de retraités, d'étudiants, de personnes sans emploi, de télétravailleurs... Bref, de n'importe quelle personne qui est présente en journée à son domicile régulièrement.

"Ils s'inscrivent et transmettent des pièces justificatives attestant de leur identité, puis renseignent régulièrement leurs disponibilités et leurs capacités de stockage. Ils sont rémunérés au colis (entre 0.40 et un euro pour un gain mensuel moyen d'une centaine d'euros, ndlr)", détaille Romain Barraud, 29 ans.

C'est lui qui, en 2016, a eu cette idée alors qu'il était encore étudiant à l'IDRAC. "Une de mes voisines était absente, je lui ai réceptionné son colis. Elle a été enchantée de pouvoir le récupérer, à quelques mètres de son pallier".

Transporteurs et e-commerçants dans la ligne de mire

Après deux ans de maturation, Welco a finalement été créée en décembre 2018. Avec deux cibles de clients : d'un côté les e-commerçants pour une intégration du module Welco directement dans leurs propositions de mode de livraison, de l'autre, les grands transporteurs. Ces derniers représentent 85% du chiffre d'affaires actuel de Welco, avec un partenaire historique : UPS.

"Nous mettons en avant une solution gagnant-gagnant pour le transporteur, pour le client et pour l'environnement. Si le client est absent lors de la livraison, le livreur doit reprogrammer une livraison ou déposer le colis dans un point relais. Avec Welco, il peut le laisser à un voisin inscrit sur la plateforme, qui a en plus des disponibilités horaires plus étendues que les points traditionnels. Cela permet de faire gagner du temps et des kilomètres à tout le monde. En ville, et encore plus à la campagne, où les points relais peuvent se trouver à plusieurs kilomètres !", poursuit Romain Barraud.

Le startupper aime mettre également en avant l'aspect lien social et réseau local que génère ce mode de livraison rapprochant des voisins. Il réfléchit d'ailleurs à la création d'un réseau social des "welcoeurs".

Des expérimentations avec les grands noms du e-commerce

La plateforme semble séduire les grands acteurs du e-commerce : après la collaboration en pleine expansion avec UPS, elle est en discussions avec Amazon et démarre une preuve de concept avec Chronopost.

Elle vient également de lancer un test sur la région lyonnaise avec Cdiscount et son partenaire de livraison Mondial Relay.

"Pour l'instant, les tests sont concluants. Nous divisons par deux les temps de récupération du colis, par rapport à un point relais traditionnel", affirme le dirigeant de la startup.

Elue par ailleurs parmi les cinq startups e-commerce innovantes 2021 par la FEVAD (Fédération du e-commerce et de la vente à distance), prix du public lors du salon SITL de septembre dernier, et tout juste lauréate du prix Impact des CIC Business Award, les feux sont au vert pour Welco.

Welco aura géré en 2021 environ 150.000 colis pour un chiffre d'affaires de 180.000 euros avec 11 collaborateurs, contre 20.000 en 2020. Elle vise 500.000 colis pour 2022 et le cap du million d'euros de chiffre d'affaires.  Elle s'appuie aujourd'hui sur 45.000 particuliers inscrits sur sa plateforme dans 60 villes françaises, dont 400 réellement actifs. Dans les six mois, elle espère passer à 2.500 "welcoeurs" actifs et 5.000 sous neuf mois.

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.