Menu du Jour : l'application qui veut accompagner la réouverture des restaurants

La TPE haut-savoyarde Menu du Jour voit les réservations de tables bondir depuis plusieurs jours. Et pour cause : elle propose d'accompagner la réouverture en capitalisant une application mobile, permettant de réserver directement une table auprès de 13.000 restaurants indépendants. Prochaine étape : déployer un service de livraison entre les producteurs locaux et sa communauté de restaurateurs.

4 mn

En plus de proposer une application mobile de réservation auprès d'un vivier de 13.000 restaurateurs indépendants, le haut-savoyard Menu du Jour veut resserrer les liens entre les restaurateurs indépendants et les producteurs locaux en proposant une application mobile de commandes, ou encore une logistique de proximité...
En plus de proposer une application mobile de réservation auprès d'un vivier de 13.000 restaurateurs indépendants, le haut-savoyard Menu du Jour veut resserrer les liens entre les restaurateurs indépendants et les producteurs locaux en proposant une application mobile de commandes, ou encore une logistique de proximité... (Crédits : DR)

L'entreprise d'Annecy s'est axée dès ses débuts, en 2016, sur les services aux restaurants indépendants. « Les restaurateurs indépendants cuisinent maison, ils ont certaines valeurs, une volonté de faire de la cuisine et de l'accueil. Ils ont le souhait de travailler leurs produits en relation avec les producteurs », salue Jérémie Tollin, co-fondateur de Menu du Jour, qui a lui-même travaillé en restauration, avant de s'orienter dans le webmarketing dans les années 2000.

Menu du Jour propose ainsi une application mobile qui permet aux clients de réserver une table dans l'un des 13.000 restaurants indépendants référencés. L'utilisateur peut visualiser les menus et la carte complète des restaurants, ainsi que leur actualité éventuelle.

L'entreprise comptait déjà 180.000 utilisateurs, et la réouverture des restaurants dans cette nouvelle phase de déconfinement qui s'ouvre ce mercredi 19 mai devrait encore accélérer sa croissance.

« L'attente du public est incroyable, se félicite Jérémie Tollin. Les réservations flambent depuis le dernier discours du président de la République confirmant la date de réouverture. On n'a jamais vu ça !  »

Rapprocher restaurants et producteurs locaux

Menu du Jour compte d'ailleurs sur cette réouverture pour accélérer son projet de facilitation des liens entre ces restaurateurs indépendants et les producteurs locaux, tous deux attachés à un certain savoir-faire et à la proximité de leur clientèle.

« Nous avons des remontées d'information permanentes sur les tendances, explique Jérémie Tollin. On entend beaucoup parler de manger local. Dans les faits, les petits producteurs locaux travaillent peu avec les restaurateurs. »

Car il n'est à l'origine pas aisé pour un restaurateur indépendant et un producteur local de collaborer, alors que leurs activités respectives leur prennent la totalité de leur temps, ont observé Menu du Jour et Promus, une autre TPE basée en Haute-Savoie.

Les obstacles à une telle collaboration, pourtant souhaitée de part et d'autre, sont très concrets.

« Les producteurs nous ont expliqué qu'ils ont essayé, mais qu'étant de petites structures, cela leur prendrait beaucoup de temps de livrer les restaurateurs en froid positif, constate Jérémie Tollin. Beaucoup d'entre eux ont donc abandonné cette possibilité. Ils vendent leurs productions aux grandes et moyennes surfaces, qui les étrillent sur les prix. »

Un mini-entrepôt de proximité et une plateforme web, voilà ce qui manquait pour que les restaurateurs indépendants et les producteurs locaux parviennent à mieux travailler ensemble, ont conclu conjointement les deux entreprises. En s'associant, les deux entreprises ont décidé de construire ce chaînon manquant entre les deux catégories de partenaires locaux.

Des mini-entrepôts de proximité

Promus, basée dans le Chablais (74), près du lac Léman, a transformé des conteneurs maritimes en mini-entrepôts de proximité pour les productions alimentaires. L'entreprise les aménage, les isole thermiquement et les équipe d'une connexion Internet pour la surveillance, ainsi que d'un contrôle d'accès et de capteurs. Ces conteneurs sont disposés à proximité des producteurs locaux.

Via la plateforme de Menu du Jour, les restaurateurs indépendants prennent connaissance des produits à disposition dans leur zone géographique. Ils passent chacun une seule commande sur la plateforme.

De leur côté, les producteurs locaux reçoivent chacun une seule commande regroupant l'ensemble des commandes des différents restaurants.

Ces producteurs ont juste à déposer en une seule fois leurs produits dans le mini-entrepôt situé à proximité de chez eux. Un livreur de Promus se charge ensuite de répartir les produits selon les commandes des restaurateurs, qui sont livrés en une seule fois, sous 24 heures.

« Le restaurateur dispose ainsi d'une seule livraison, d'une seule facture et d'un seul paiement », résume Jérémie Tollin. Les deux entreprises se rémunèrent avec une commission prélevée auprès du producteur, de l'ordre de 15 à 20%. Ce dernier évite ainsi des dépenses de manutention et de transport, et aussi de dilapider du temps à ces tâches éloignées de son métier, précise-t-il.

Le dispositif fonctionne déjà depuis deux ans en Pays de la Loire, où trois conteneurs sont disposés sur une zone de 80 kilomètres à la ronde. « Nous avons une grande demande sur toute la France, affirme Jérémie Tollin. Nous essayons d'ouvrir le plus de zones, le plus vite possible. »

Les deux entreprises partenaires souhaitent commencer le déploiement par les Pays de Savoie, en couvrant la Savoie et la Haute-Savoie. « Si l'on arrive à fédérer une centaine de restaurants, le projet est viable sur une zone », explique Jérémie Tollin. Les deux entreprises travaillent aussi au développement de leur projet sur l'Occitanie, Paris et Lyon.

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.