L'isérois Technosens veut s'imposer comme l'acteur du "bien vieillir"

 |  | 800 mots
Lecture 4 min.
Une télécommande développée par Technosens permet aux personnes âgées de piloter facilement l'interface.
Une télécommande développée par Technosens permet aux personnes âgées de piloter facilement l'interface. (Crédits : DR)
Son ambition : mettre le numérique au service des seniors, dans une époque où le digital devient le maître mot de l'économie. La jeune pousse grenobloise Technosens vient d'ouvrir son capital aux groupes Korian, leader européen dans la prise en charge des personnes âgées et VYV, acteur mutualiste de santé et de protection sociale en France.

Créée en 2007, le grenoblois Technosens conçoit des logiciels, destinés à un public de niche : les gestionnaires de résidences pour personnes âgées. Mais à l'heure de la crise sanitaire, ses applications pourraient bien souligner également l'enjeu de mettre le numérique au service des séniors.

Car à travers son outil, consultable sur tablette et smartphones, la jeune pousse propose différents services allant des échanges de photos, de messages, d'appels, à la visiophonie. Mais aussi un regroupement de données connectant entre elles toutes les innovations technologiques de l'IoT facilitant la prise en charges des séniors : détecteur de fuite urinaire, serrure connectée, capteurs de levée de doutes, alerte d'inactivité, plateforme gestionnaire des repas, traçabilité des actes médicaux, téléconsultation, visiophonie simplifiée...

Avec la volonté de faire mieux communiquer les personnes âgées et leurs familles avec le personnel de santé, issus notamment...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :